AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Rencontre d'affaires [pv Sénéchal Noir]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Ancalimë


avatar
MEMBRE - 01
Age : 29 Féminin
Messages : 23


Feuille de personnage
Héros: Niveau 1
Pouvoirs & Compétences:
Objets & Artefacts :

MessageSujet: Rencontre d'affaires [pv Sénéchal Noir]   Mar 24 Fév - 19:25

Cela fait désormais plusieurs semaines que je chevauche. Après avoir quitté le Royaume d’Umbar, j’ai traversé le Proche Harad afin de passer en Harondor, plus couramment appelé le Gondor du Sud. A partir de là, je me dois d’être plus prudente. Je suis en terre ennemie et ma mission est de rester la plus discrète possible. Je ne désire pas que les Elfes et les Dúnedain sachent qu’une Númenóréenne Noire se balade dans le coin, qui plus est, la fille unique de l’Intendant d’Umbar. Pour cela que mon père a refusé mon départ au début. Il craint pour la vie. Avec les temps sombres qui règnent sur la Terre du Milieu, être de haut lignage est un risque pouvant être fatal. Je comprends qu’il désire veiller sur ma sécurité, mais il a pourtant conscience que je suis indépendante et capable de me débrouiller. Ce n’est pas la première fois que je pars ainsi en mission, l’attentat a juste accru son inquiétude. Aujourd’hui, rien ne doit être laissé au hasard. Tout doit être calculé afin d’éviter un faux pas. Bien que je cherche la vérité sur la rumeur évoquant le fait que l’héritier d’Isildur soit en vie, je suis à la quête de nouvelles alliances, de savoir en qui mon peuple peut ou non avoir confiance. Avant de quitter mon domaine, j’ai pris la décision de trouver notre Roi, ou un des Neufs, afin de faire le point avec lui et de lui donner des nouvelles du Sud. Cela risque de s’avérer très compliqué, ils ne restent jamais longtemps au même endroit. Deux des miens sont pourtant partis en avant afin de faire passer le message, en espérant obtenir un retour. En attendant, je vais continuer ma route vers le Nord, vers le Royaume Perdu d’Arnor, cela me permettra de traverser la Terre du Milieu. Pourquoi là-bas ? Notre informateur y est posté et c’est lui qui nous a transmis le message. Autant le rencontrer.

L’Harondor n’est guère sûr pour les voyageurs isolés. Proche du Mordor et de l’Harad, c’est un coin peu fréquentable. Là se trouve un camp où j’ai l’intention de me rendre. Un message m’a informé que le Capitaine souhaite me voir après avoir appris que je passais dans les environs. Qui suis-je pour refuser ? Avec ma troupe d’une dizaine d’hommes, j’arrive donc au camp où je fus accueillie avec honneur par les miens.

-Ma Dame, fit-il en s’inclinant, je sais que vous n’êtes que de passage mais il faut que je vous fasse part de nos problèmes.

Descendant de ma monture, je m’approche de lui, informant que je reste à l’écoute de mes hommes. C’est le rôle du Seigneur d’écouter et de prendre en compte les paroles d’autrui. Nous ne pouvons pas régner les yeux fermés à tout et à tous, même s’il faut parfois rester ferme et montrer que nous ne sommes pas là à les attendre. Chacun doit trouver le juste milieu.

-Votre père a besoin de toutes ses troupes, mais ici, nous avons besoin d’hommes supplémentaires. Les Rôdeurs du Sud sont tenaces. Ils nous surveillent autant que nous les surveillons. Chacun de nous réplique à l’attaque de l’autre mais ils sont plus nombreux. Et…

Et il semble hésiter à annoncer la suite.

-Dîtes-moi.

-Certains ont quitté le camp.

-Désertion ou trahison ?

Le dernier cas entraînera la mort des individus.

-Ils pensent pouvoir faire cavalier seul en ramenant au Seigneur des Ténèbres la créature Gollum.

Ainsi donc, ils veulent nous doubler, voulant s’attirer les faveurs de Sauron. Le problème est qu’ils vont attirer la fureur de mon père qui a, bien entendu, envoyé des hommes pour cette quête, des hommes dignes de confiance.

-Je vais me charger d’envoyer une missive à mon père, faisant en sorte qu’il vous envoie des hommes supplémentaires. Concernant les déserteurs…laissez-les. Mon père saura s’occuper de leur cas en temps voulu.

Il est inutile d’inquiéter et de donner cette charge au Capitaine, il a suffisamment à faire.

La nuit fut courte. Dès l’aube, nous repartions et en chemin, un de mes hommes étant partis en avant revint vers nous. L’un des Neufs se trouve ici, je vais donc partir à sa rencontre. Avec uniquement de courtes haltes, nous continuions de chevaucher jusqu’à l’emplacement prévu : au cœur de la forêt, à l’écart de la Route du Harad par laquelle nous voyageons. Nous ne voulons pas que notre rencontre soit à la vue de tous. Avant même d’avoir fini d’installer le camp, j’envoie deux de mes hommes guetter le Cavalier Noir afin de le mener jusqu’ici. Je sais parfaitement qu’il est capable de nous trouver, mais une petite escorte de bienvenue est toujours agréable pour les affaires. Au camp, j’attends donc son arrivée. J'ai beaucoup de choses à dire, j'espère seulement qu'il ne sera pas trop pressé.

Au bout d'un moment, j'entendis des bruits de sabots et je m'avance vers les cavaliers.

-Mon Seigneur, merci d'avoir accepté de me rencontrer. Je suis Ancalimë, la fille de l'Intendant d'Umbar, et j'ai des nouvelles importantes à transmettre.

Notamment l'attentat et le fait des rebelles courent toujours. Rien n'est jamais terminé avec ce genre d'histoire et nous ne savons pas qui ils sont réellement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lordoftherings-rpg.forums-actifs.com/t145-ancalime-dame-d

Le Sénéchal Noir


avatar
MEMBRE - 01
Age : 20 Masculin
Localisation : Entre Minas Morgul et Dol-Guldur, principalement, mais également SDF logeant énormément sur mon Ombre Ailée ou mon cheval.
Messages : 125


Feuille de personnage
Héros: Niveau 4
Pouvoirs & Compétences:
Objets & Artefacts :

MessageSujet: Re: Rencontre d'affaires [pv Sénéchal Noir]   Dim 8 Mar - 23:14


Le Sénéchal Noir créchait dans la vallée de Morgul depuis une dizaine de jours déjà, lorsque Sauron le convoqua à Barad-Dur. À vrai dire, si le Nazgûl était de retour au Mordor depuis plus d'une semaine, c'était parce qu'il avait des informations qu'il voulait donner à son Maître en premier lieu, et non par l'intermédiaire de son supérieur direct le Roi-Sorcier, car sinon le Sénéchal aurait été occulté dans le mérite des renseignements obtenus de la jeune fille-renarde. Et il voulait ses récompenses pour services dûment rendus au Seigneur de la Terre Noire. Hélas ! celle-ci tardait, et pourtant, le spectre s'était mis à espérer beaucoup de cet entretien.

Il se prépara donc le plus rapidement qu'il put. Toute son armure "d'apparat" allait être de sortie pour cette réunion, histoire de faire bonne impression au Maître, puis il ceignît son épée de Morgul sur son flanc gauche, étant droitier, et enfin fit seller son Ombre Aîlée, car lorsque le Maître appelle, il ne vaut mieux pas le faire attendre. Et ainsi vêtu comme lors des plus grandes batailles qui virent sa réputation glorifiée au sein des armées orques, il s'envola droit en direction de la Tour Sombre, lieu le plus sinistre de la Terre du Milieu, si ce n'est Angmar et sa peuplade de créatures plus encore contre nature que le Thangorodrim lui-même, à l'époque du Premier Âge et du règne maléfique de Morgoth, premier Seigneur Noir, dont Sauron n'était que le vassal et le lieutenant. Mais cela était signé que même les simples vassaux pouvaient espérer s'élever au rang de Seigneur, y compris au Mordor.

Malheureusement, la raison de l'entrevue n'était pas une donation, ni même une promotion. Le sujet ne fut pas même mentionner une fois. Sauron, et en particulier son premier lieutenant, sa Bouche, le Numénoréen Noir, voulaient envoyer un ambassadeur au Sud, à Umbar, et rencontrer l'Intendant des lieux, ou bien son porte-parole officiel, afin de faire le point sur les campagnes à venir, car si Gollum représentait la chance principale de Sauron de recouvrer son anneau de pouvoir, l'Unique, le Maître-Anneau, il fallait toutefois préparer la guerre pour asservir les peuples libres, et les anciennes alliances avec les Suderons n'étaient peut-être plus aussi solides qu'autrefois. Il fallait donc à Sauron l'assurance d'alliés au Sud, car le Gondor ne pouvait tomber face au seul Mordor, c'était évident : le Mordor ne fait face aux hommes qu'à l'est des frontières du dernier royaume en exil, il ne pouvait donc entretenir qu'un seul front, et cela était déplaisant et représentait un sérieux désavantage. Il fallait quelqu'un pour bloquer le front Sud, et des navires pour débarquer au sud-ouest. Les Haradrims étaient tout désignés pour envahir le Gondor par le sud, et les corsaires d'Umbar, avec leur flotte très conséquente, les mercenaires idéals pour envahir le Gondor par la forteresse de Dol-Amroth, via la mer. Ce type d'attaque, normalement largement mené par surprise, laisserait le Mordor large vainqueur, et ce, sur les conseils du plus avisé des capitaines de la Terre Noire. Mais pour exécuter ce plan avec le parfait timing, il fallait désormais vérifier où en était les alliances avec les Suderons, et le Sénéchal Noir serait l'ambassadeur du Mordor pour cette mission diplomatique de très haute importance. Cela impliquait la discrétion, donc à cheval. Le Chevalier d'Umbar étant indisponible pour cette mission, malgré qu'il soit le véritable saigneur des territoires Suderons, il fallait quelqu'un d'autre. Et le seul spectre disponible était le Sénéchal. Sauron ne donnait aucun ordre aux Nazgûls de revenir, car il voulait entendre les multiples versions sur la localisation de Gollum avant de se lancer plus soigneusement à sa recherche.

C'est ainsi que, fulminant de rage de n'avoir point été récompensé à la hauteur de ses mérites, le Sénéchal Noir s'en retourna à Minas Morgul, et fit seller son cheval en vue d'un départ immédiat. Il ne prit pas son armure, le maximum de sobriété était exigé par le Maître, il ne garda alors que son épée. Puis il s'en alla, chevauchant à bride abattue, afin d'arriver au plus vite à la cité portuaire d'Umbar.

Au bout de cinq jours de chevauchée, il rencontra un éclaireur au profil physique, et plus particulièrement facial, typiquement Umbaréen. Cet éclaireur l'informa qu'il était au service de la fille de l'Intendant d'Umbar, qui était en voyage vers les Nord afin de récolter des informations et des alliances. De façon plus concise, il servait la personne idéale pour une rencontre d'ambassades, et le Nazgûl l'envoya prévenir sa maîtresse de son arrivée prochaine. Avant tout, il fallait que le spectre fasse un rapide tour des positions occupées par les armées qu'il avait pu distinguer au loin. Du moins...que ses orques avaient repérées. Si le Sud se lançait dans la guerre, il fallait que cela soit fait au mieux, et le Sénéchal prit la nuit pour dresser, avec un capitaine orque en faction dans le coin, la carte détaillée de la ligne de front en préparation. En fin de nuit, une patrouille orque amena des prisonniers, Umbaréens eux aussi, et tous étaient des déserteurs. Le Sénéchal Noir, en tant que chef de guerre, et après avoir obtenu le plus facilement du monde la raison de leur désertion d'un camp, à savoir la quête de Gollum, dans laquelle ils n'avaient rien à faire, décida de tous les exécuter, sans procès. La désertion était un acte de trahison, même si elle concernait cette quête. Le Seigneur Noir n'avait pas besoin de fiers-à-bras maladroit dans cette quête, et les meilleurs traqueurs avaient déjà été envoyés dans cette chasse. Évidemment, le spectre aurait pu leur faire la morale sur le manque de discernement dont ils avaient fait preuve, et du danger qu'ils faisaient courir aux armées Umbaréennes...mais à quoi bon faire la morale à des morts ?

Deux heures plus tard, il repartit au galop dans la direction indiquée par l'éclaireur, et il ne fut guère surpris de se trouver accueillit comme il le fut. La femme, et la seule du groupe, se présenta comme étant la fille de l'Intendant d'Umbar. Le spectre mit alors pied à terre et, de sa voix spectrale, qui semblait siffler de tous côtés sans pourtant avoir de provenance, lui répondit :

- J'ai moi-même des choses importantes dont il est impératif que je vous fasse part. Tout d'abord, en guise de préambule, sachez que nous avons intercepté avec un groupe d'orques cantonné à quelques lieues d'ici, des déserteurs, que je me suis permis de faire exécuter pour trahison, sans forme de procès, car une trahison ne mérite pas une telle futilité. Si je puis me permettre, j'aimerais que nous parlions seul à seul. Il est des informations que je ne veux guère entendre se répandre.

Le sombre personnage faisait allusion à d'éventuels futurs déserteurs, et lorsque l'information serait lâchée, concernant la possible localisation de Gollum, plus d'un serait alléché par l'envie de gloire...et le camp, dont le Sénéchal Noir avait conclus qu'il occupait une place stratégique dans le dispositif Umbaréen, connaîtrait alors un incroyable pique de désertions. Et alors le dispositif coulerait, et cela, Sauron ne saurait le souffrir. Le Nazgul tira alors un pan de la tente la plus proche afin d'y entrer, avec la femme à sa suite, et il alla derrière la table qu'il y trouva, et sorti de ce qu'on pourrait appeler une poche de sa cape une carte de la Terre du Milieu, et une autre, plus détaillée et avec chacun des camps militaires présents, du Harondor. Le dispositif militaire y était représenté dans ses moindres détails...excepté certains camps orques, car certaines informations devaient rester confidentielles, même auprès des plus fidèles allié(e)s. Le spectre se plongea donc dans l'analyse précise de cette seconde carte, attendant patiemment que la femme le suivit et entra. La réunion allait être houleuse...mais il fallait se presser, car ensuite il y avait encore les Haradrims, absents encore du Harondor...et cela inquiétait le Sénéchal Noir, car il restait quelques hauts lieux stratégiques à occuper, et les Mûmakils l'auraient fait à merveille, car le terrain de ces points était propice à leurs charges en ligne dévastatrices. Mais leur absence laissait un grand vide dans le dispositif, et ce vide était très dangereux pour Umbar.

_________________


Spoiler:
 


Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Rencontre d'affaires [pv Sénéchal Noir]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le Sénéchal Noir reprend du service [DC]
» Temps de peinture
» Mordor 750
» Le Sénéchal Noir (terminé)
» Le Sénéchal Noir sort de l'ombre...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Lord Of The Rings RPG :: LA TERRE DU MILIEU :: 
GONDOR
-