AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Tauriel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Tauriel


avatar
MEMBRE - Tauriel
Age : 37 Masculin
Localisation : Vertbois-Le-Grand
Messages : 128


Feuille de personnage
Héros: Niveau 3
Pouvoirs & Compétences:
Objets & Artefacts :

MessageSujet: Tauriel    Sam 7 Mar - 23:53



Tauriel Linaewen

« I have walked there sometimes, beyond the forest and up into the night. I have seen the world fall away and the white light forever fill the air. »



(feat. Evangéline Lilly)
NOMINATION : Tauriel
RACE : Elfe Sindar
SEXE : Femme

LIEU DE NAISSANCE : Vertbois-le-Grand
DATE DE NAISSANCE : Aux premiers jours du printemps de l’an 2313 du 3ième âge

FAMILLE : Tauriel est la fille unique de Claerth et Elwing qu’elle perdit alors qu’elle n’était encore qu’une elfette.

APPARTENANCE ACTUELLE : Elle est affiliée aux Elfes de Mirkwood.
RANG : Capitaine de la garde personnelle du roi Thranduil.


VOICI MON HISTOIRE ...



2313 3ième âge – Naître fruit de l’amour

Un heureux événement éclaira la vie de Claerth et Elwing le jour où la petite Tauriel vint au monde. Cela faisait si longtemps qu’ils espéraient cette naissance qu’ils organisèrent une grande fête où tous les notables de Vertbois-le-Grand furent conviés. Le Roi Thranduil, son fils Legolas et sa cour assista avec enthousiasme à cette célébration. Claerth avait notamment un lien privilégié avec le roi puisqu’il était l’un des plus valeureux généraux et un éminent stratège. Ils avaient participés à tant de batailles ensembles dont la plus célèbre était certainement celle où Sauron fut vaincu par la dernière grande alliance des hommes, des elfes et des nains. Claerth avait même durant cette terrible bataille sauvé in extremis la vie de son roi. Claerth avait donc toute la confiance et l’amitié de son souverain. Thranduil se porta même volontaire pour être le parrain de la petite elfette.
L’enfant vécut donc ces premières années dans le confort, la tendresse, et l’amour d’un cocon familial au sein de la cour royale de Mirkwood.

2320 3ième âge. – La tragédie d’une enfance


A l’aube de ses 7 ans, Tauriel accompagna ses parents dans un voyage qui avait pour but de commémorer l’anniversaire de leur union au sud de la grande forêt de Mirkwood. Ce fut un moment émouvant qui resta gravé dans la mémoire de la fillette jusqu’à la fin de ses jours. Mais sur le chemin du retour, un autre souvenir bien plus traumatisant devait se graver dans le cœur de Tauriel. Alors qu’ils abordaient Men-i-Naugrim (la vieille route de la forêt) Tauriel et ses parents tombèrent dans une embuscade. Une importante troupe d’orques les encercla, leur interdisant toutes retraites ou toutes fuites en avant. Claerth tenta de défendre sa femme et sa fille de toutes ses forces. Mais les orques étaient bien trop nombreux. Elwing elle-même se défendit à la hauteur de ses capacités. Les parents de Tauriel comprirent bien vite qu’ils ne pourraient pas en réchapper. Pendant que Claerth succombait valeureusement sous les coups des troupes de Sauron, dans un dernier élan de courage, Elwing harnacha sa fille sur la selle de leur cheval et lui cingla la croupe d’une tape pour que l’animal prenne la fuite. Tauriel, criant de désespoir sur le dos du cheval, vit une dernière fois sa mère lutter l’arme à la main avant qu’elle ne soit submergée par ses assaillants.
Le cheval la mena jusqu’au palais de Thranduil où elle serait saine et sauve. Le roi fut particulièrement attristé d’apprendre la mort de son ami et sa compagne. Il prit alors Tauriel sous sa protection et pourvut à sa protection et à son confort comme si elle avait été sa propre fille.

De 2320 à 2370 – Les racines de la connaissance

Tauriel dut se remettre péniblement de la perte si brutale de ses deux parents. Bien qu’elle ne le montra ni ne l’exprima, elle avait un souvenir traumatisant de cet évènement. Timide et réservée, elle gardait l’ampleur de cette souffrance au fond d’elle-même. Parallèlement, Tauriel qui était en âge d’être éduquée, reçut les enseignements rudimentaires aux savoirs de son peuple. Ainsi apprit-elle à compter, à lire et écrire l’Elfique nouveau et ancien, les langues d’usages chez la plupart des peuples libres de la terre-du-milieu. Elle apprit également les contes et légendes Elfiques de même que l’histoire de son peuple et les diverses ascendances des aïeux du roi Thranduil. Comme tout les enfants de son âge, Tauriel n’avait pas grands intérêts à ses enseignements et s’y conformait bien malgré elle. Elle préférait bien sûr jouer pendant des heures avec les autres enfants notamment avec le jeune prince Legolas qu’elle considérait déjà comme un grand frère.

De 2370 à 2400 – La bonne éducation

Tauriel qui abordait tout juste la fin de l’enfance fut contrainte à suivre les enseignements des règles en vigueur à la cour du Roi. Ainsi dut-elle intégrer les principes de politesse protocolaire et l’observance des lignes comportementales qui si à une demoiselle de haut rang. Malheureusement pour ses professeurs, Tauriel n’avait strictement aucune envie d’apprendre ces choses. Alors bien qu’elle obéissait de force aux règles qui lui étaient transmises, elle ne manquait jamais une occasion de prendre la poudre d’escampette pour s’évader dans la nature jusqu’au soir.

De 2400 a 2550 - Faite pour les armes

Bien que cela fasse plusieurs dizaines d’années qu’elle s’intéressait déjà aux maniements des armes en traînant discrètement dans les salles d’entraînements de la garde royale, Tauriel n’avait jamais été officiellement autorisée à manipuler d’autres armes que des épées de bois réservées aux jeux enfantins. L’ardeur dont elle faisait montre lors de ces innocents ébats et l’enthousiasme dont elle faisait preuve quand il s’agissait d’observer passionnément les soldats de la garde royale, intima la conviction à ses précepteurs qu’elle avait un indéniable goût pour tout ce qui touchait aux exercices martiaux. Ainsi accéda-t-elle au droit de suivre les enseignements du maître d’armes de Vertbois-le-Grand. Tauriel faisait preuve d’une agilité et d’une précision prometteuse dans le maniement des arcs et des épées courtes. Fläerth le vieux maître d’arme voyait en elle une future grande combattante et la ménageait d’autant moins qu’il voulait qu’elle exploite son potentiel et repousse toujours plus loin les limites de son excellence combattive.
Parallèlement Tauriel, qui était curieuse, ne manquait pas de se tenir au courant des faits marquants qui alimentaient les polémiques géopolitiques de la cour de son Roi. Ainsi en 2460, suite au déclin de la Paix Vigileante, les espions de Vertbois-le-Grand rapportèrent que Sauron étaient de retour à Dol Guldur et que la noirceur de sa puissance s’était accrue. Tauriel ne connaissait de Sauron que ce que les récits de guerres et d’infamies qui lui avaient été enseignées rapportaient. Mais elle percevait clairement ce que cette soudaine recrudescence pouvait avoir d’inquiétant.

Similairement la chute d’Osgiliath en 2475 lui intima le pressentiment que l’ombre déplaçait peu à peu ses pions sur le grand échiquier de la Terre-du-Milieu. Certes toutes ces batailles étaient encore bien éloignées du peuple elfique de Mirkwood mais Tauriel n’était pas dupe. Elle savait que tôt ou tard la menace finirait par s’étendre jusqu’au porte du royaume du Roi Thranduil. L’apparition cind années plus tard d’importantes troupes d’orques aux alentours des Monts-Brumeux ne fit que confirmer ses doutes. Tauriel gardait une haine farouche contre les orques issus de cette région puisqu’ils étaient coupables d’être à l’origine du massacre de ses parents. Bravant les risques, elle chevaucha seule pour espionner l’émergence de ces infâmes créatures sur les flancs de l’Hithaeglir. Elle en rapporta de précieuses informations qui encouragèrent le Roi à renforcer les troupes assignées à la sécurité de la forêt de Mirkwood.

Quand en 2509 Celebrian fut capturée et blessée par des Orques lors d’un voyage entre la Lothlorien et Imladris, Tauriel se porta volontaire pour accompagner les deux jumeaux fils de Celebrian. Mais Thranduil considérant qu’elle n’était pas assez aguerrie et que cette affaire ne regardait que les gens de sa famille, il lui interdit de se joindre à l’opération de sauvetage. Tauriel obéit à contre cœur et resta au palais.

De 2550 et 2700 – sur les traces du père

Tauriel étudia au contact d’anciens combattants elfes ce qui avait fait la célébrité et la respectabilité de son père quand il officiait en tant que général des armées du Roi Thranduil : Les arts de la guerre et la stratégie martiale. Ce détail lui permit de trouver la motivation d’apprendre ces arts et leurs subtilités. Elle voulait rendre hommage à la mémoire de son père en ne se montrant pas moins assidue et en tentant d’atteindre son niveau d’excellence. Mais la tache était ardue et Tauriel bien qu’assez maline et avisée pour faire une bonne stratège militaire, ne trouva pas la passion d’être aussi douée que son illustre père. Ainsi ne parvint-elle pas à atteindre le niveau de son père bien qu’elle clôtura ces enseignements avec un niveau tout à fait respectable. C’est d’ailleurs pendant cette période que des éclaireurs elfes rapportèrent l’inquiétante découverte de dragons ayant investi les terres naines du Nord. Tauriel ne se risqua pas à aller se frotter aux terribles créatures. Apres tout c’était le problèmes des nains …

En 2750 – une garde zélée

Tauriel fût reconnue pour ses talents de combattante et le Roi Thranduil qui n’avait jamais cessé de surveiller ses progrès, lui proposa un poste dans sa garde personnelle. Tauriel qui vouait une admiration sans borne pour son Roi bienfaiteur, accepta avec enthousiasme cette promotion qui lui faisait gravir les échelons hiérarchiques militaires. Elle pouvait désormais prouver sa reconnaissance en se rendant utile à la sécurité de son souverain. Tauriel était passionnée par ce nouveau rôle et elle se montra zélée. Elle courait en tout sens dans le palais, vérifiait le moindre détail susceptible de mettre en danger le seigneur Thranduil, s’informait d’éventuelles présences de troupes orques avironnant l’itinéraire que devrait prendre le roi et sa cour… bref Tauriel était un membre exemplaire de la garde royale.

L’année 2770 sonna le glas du règne de Thror sur Erebor puisqu’il dût s’enfuir de son royaume sous la montagne avec Thrain II et Thorin II, Laissant Smaug l’infâme dragon prendre sa place et s’accaparer les montagnes d’or des nains. Une fois encore Tauriel ne se mêla pas à cette affaire qui concernait les nains. Mais cela ne l’empêcha pas de considérer gravement la situation. Il était indéniable pour elle que la menace se rapprochait encore un peu plus de la forêt noire. Elle redoutait qu’a moyen terme Smaug ou toute autres menaces sombres ne viennent empiéter sur les terres du roi Thranduil.

2850 – Un rôle sur mesure

Cette année marqua un nouveau tournant dans la vie de Tauriel qui fut promue au poste de Capitaine de la garde personnelle de son Roi en reconnaissance de l’excellence de ses cent précédentes années de bons et loyaux services. Ce fut une consécration pour la jeune elfe qui obtenait ainsi de hautes responsabilités dans la sécurité de son seigneur et bienfaiteur. C’est aussi à cet époque que le prince Legolas commença à devenir plus expressif et attentionné envers elle. Subtilement il multipliait les occasions d’être seul avec elle, de passer le plus de temps possible à ses côtés. Tauriel était flattée et sensible à cette attendrissante affection naissante. Elle connaissait Legolas depuis toujours et bien qu’il soit fort séduisant et qu’elle sache la valeur indéniable de son cœur valeureux, elle parvenait difficilement à occulter la « fraternité » qui les unissait. Céder aux élans de tendresse que Legolas éprouvait pour elle, avait ce petit quelque chose d’incestueux que le roi Thranduil, qui n’était ni aveugle, ni dupe avait bien ressentie. Le souverain des Elfes de Mirkwood ne l’entendait pas de cette oreille et spécifia à la capitaine de sa garde qu’elle n’était pas faites pour son cher fils. Malgré les sentiments torturés qu’elle ressentait pour Légolas, Tauriel se montra obéissante aux consignes de son suzerain et ne fit rien pour encourager le prince. Mais ne voulant pas le blesser pour autant, elle ne trouvait pas la force de le rabrouer aussi froidement que Thranduil pouvait l’escompter. Elle se contentait alors d’éluder timidement les avances du prince.

2941 – une charmante rencontre

Legolas, Tauriel et une petite escorte de soldats elfes mènent une ronde de surveillance dans la forêt de Mirkwood où ils tombent sur une troupe de nains sérieusement menacés par les araignées géantes qui infestent la forêt. Apres les avoir sauvé d’une mort certaine, ils sont emprisonnés dans les geôles du Palais. C’est à cette occasion que Tauriel fit la connaissance de Kili l’un des nains captifs. Contre toutes attentes, Tauriel est attendrie et charmée par celui-ci mais évidemment les tensions politiques qui opposent leurs ethnies lui interdisent de se laisser aller aux sentiments qu’elle éprouve.

Bilbon Sacquet, le hobbit engagé comme cambrioleur qui les accompagnait et qui s’éclipsa magiquement grâce à l’anneau de Sauron qu’il portait, l’utilisa pour infiltrer la cité Elfe et parvenir à libérer ses compagnons de route. Les Nains s’échappèrent en utilisant des tonneaux et le courant de la rivière. Légolas et Tauriel se lancèrent à leur poursuite mais se retrouvèrent à les aider bien malgré eux dans cette évasion quand la troupe de nain est la cible d’une attaque des troupes de Bolg le fils d’Azog. La troupe des nains parvint finalement à rejoindre le grand lac tandis que Tauriel tenta de convaincre Legolas que le combat que menaient les nains était juste et qu’il concernait également le peuple elfe. Après un bref retour au palais Tauriel décide d’écouter son cœur et ses convictions plutôt que les ordres de son roi. Elle quitta le palais pour rejoindre la troupe des nains et leur prêter main forte dans leur quête d’anéantir Smaug pour récupérer Erebor. Legolas désireux de ne pas laisser seule l’élue de son cœur dans cette aventure décida, contre l’avis de son père, de la suivre.

Le cœur et ses raisons

Furieux, Thranduil qui considéra cela comme un acte de trahison de la part de la capitaine de sa garde, bannit Tauriel de son royaume. Celle-ci qui l’ignorait participa au sauvetage de plusieurs villageois pendant la bataille de Lacville où Smaug fut abattu d’une flèche noire par Bard. Tauriel resta au chevet de Kili qui avait été blessé par une flèche d’orque empoisonnée lors de son évasion de Vertbois-le-Grand. Legolas pour sa part se lança à la poursuite de Bolg pour l’anéantir mais lui échappant le prince de Verte-feuille se rendit au palais de son père pour lui faire un rapport des dernières nouvelles. C’est là qu’il apprit le bannissement de Tauriel par le roi Thranduil. En désaccord avec cette décision Legolas prit le parti de Tauriel et quitta le royaume de son père pour la retrouver à Lacville où il lui révéla la sanction du roi des elfes gris. Décidés à découvrir ce que Bolg et Azog préparaient, Legolas et Tauriel se rendirent à Gundabad où ils comprirent que l’armée de Sauron était en marche vers la montagne solitaire que se disputaient déjà les elfes du royaume sylvestre et les nains de Dain.

Quelques semaines plus tard l’armée d’orques de Minas menées par Azog vînt assiéger la plaine entre la montagne solitaire et la cité de Dale. Les orques menèrent l’attaque sur plusieurs fronts, obligeant les peuples libres unis dans l’adversité à diviser leurs forces pour défendre Dale et Erebor en même temps. Thranduil fini par vouloir se replier en voyant que trop d’elfes avaient perdus la vie. Tauriel tenta de s’opposer à cette rétractation en menaçant le roi des elfes qu’elle accusa d’être dénué de sentiments et de compassion. Legolas intervint au moment opportun pour empêcher son père d’intenter à la vie de Tauriel. Puis toujours aussi attaché à la belle elfe, il décida que tant que Tauriel serait persona non-grata au royaume de son père, lui non plus ne remettrait pas les pieds à Vertbois-le-Grand.

L’amour est un crève-coeur

Pendant ce temps Thorin, Kili, Fili et Dwalïn grimpèrent sur le promontoire d’où Azog et Bolg dirigaient l’armée de Gundabad pour les tuer et priver les orques de leurs commandants. Kili était sur point d’être tué par Bolg quand Tauriel essaya en vain de le sauver. La capitaine exilée galvanisée par la colère et le chagrin tenta d’occire le fils d’Azog mais elle n’y parvint pas et ce fut Legolas qui en eut finalement raison. Azog lui fût tué par Thorin qui y laissa néanmoins la vie.

Après la bataille chacun reprit sa route et Tauriel qui était privée du droit de retour au royaume de Thranduil erra avec le fardeau de la peine d’avoir perdu Kili. Elle venait de perdre son premier amour et découvrait que ce sentiment pouvait être aussi transcendant quand il vous était offert qu’il pouvait être déchirant quand on vous l’arrache. Tauriel désirait plus que tout ne plus avoir à revivre ce genre de traumatisme sentimental. Ainsi parcourut-elle les régions environnantes du royaume Sylvestre où bien qu’elle fut indésirable, elle continuait à agir en solo pour éradiquer les dangers qui menaçaient la forêt de Mirkwood.

2998 Retrouver sa place


Ainsi Tauriel rôdait elle non loin du royaume Sylvestre pour continuer à servir les siens et la justice bien qu’elle ait été désavouée et banni par son Roi. Néanmoins celui-ci s’inquiétait profondément pour son fils qu’il n’avait pas revu depuis la fin de la bataille des 5 armées. Le roi des elfes fit alors rechercher Tauriel pour lui proposer un marché. Thranduil désirait plus que tout voir son fils revenir dusse-t-il autoriser Tauriel à réintégrer Vertbois-le-grand ainsi que ses responsabilité de capitaine de la garde. C’est effectivement ce qu’il fit en insistant bien su le fait qu’il ne tolérerait jamais que son fils s’unisse ni ne fricote avec elle. C’était une condition non-négociable et non-résiliable. Tauriel qui désirait ardemment reprendre sa place ne tenait absolument pas à se laisser de nouveau aller au sentiment amoureux, accepta ce compromis et retrouva le confort et la sécurité de la cour.




... ET CE QUE JE SUIS


Description physique :

Tauriel est une ravissante jeune femme elfe aux longs cheveux roux qu’elle attache et tresse pour ne pas qu’ils la gênent dans l’exécution de ses mouvements, laissant toutefois de longues mèches délicates chuter de ses tempes. A l’instar des autres elfes, Tauriel possède une paire d’oreilles pointues et son visage affiche des trais fins et harmonieux sublimés par la profondeur de son regard émeraude où brillent les éclats d’une lueur noisette. Tauriel est une elfe de taille moyenne possédant des mensurations équilibrées mais généreusement pourvues. Coutumière de l’exercice physique et des pratiques martiales, Tauriel est d’une tonicité musculaire et une souplesse remarquables. Pour ce qui est de ses préférences vestimentaires, elle ne s’embarrasse pas de belles robes ou de toilettes trop fragiles. Elle opte bien plus fréquemment pour des tenues juste-au-corps et souples de cuir, de toiles de lin, lui donnant certes des airs de garçon manqué, mais lui octroyant une agilité indéniable au combat comme sur un cheval.

Description psychologique :

De prime abords et quand on ne la connait pas Tauriel peut paraître timide et réservée mais une fois que l’on commence à la fréquenter un peu plus il est évident qu’elle est plutôt aimable et souriante au quotidien. Ceci étant quand elle est prise par ses obligations à la cour du roi Thranduil elle se montre d’une amabilité courtoise et respectueuse des règles protocolaires de politesses auxquelles elle a été habituée très jeune. D’autre part, quand elle remplit ses fonctions de capitaine de la garde royale elle fait preuve d’un charisme et d’une finesse de stratège qui intime le respect aux elfes qui forment la garde royale. Intuitive et vigilante quand à la sécurité de Thranduil, elle se montre loyal et dévoué envers lui malgré les fautes qu’elle a récemment commises. Quand elle défend sa vie ou celles des personnes qui lui sont chers, Tauriel qui est résolument valeureuse et endurante, met en œuvre toute son adresse et sa précision pour parvenir à ses fins. C’est une combattante talentueuse et brillante qui fait montre d’un courage frôlant parfois l’imprudence ou la témérité. Cette impulsivité aventureuse fait d’elle une elfe passionnée et audacieuse qui peut se montrer impatiente et instable avec un fort tempérament d’obstination. Ainsi il a déjà été remarqué qu’elle pouvait se montrer rebelle et quelque peu désobéissante quand son cœur lui dictait une alternative aux ordres qui lui avaient été donnés. Il est donc à noté que Tauriel est une jeune elfe autonome et débrouillarde qui ne bridera pas la persévérance de son énergie pour subvenir seule à ses besoins vitaux. Sur le plan relationnel, Tauriel est d’une nature protectrice, bienveillante et tolérante tout en se montrant curieuse et suspicieuse.



DERRIÈRE L’ÉCRAN ...


ET SINON, C'EST QUOI TON P'TIT NOM? Tauriel, ça suffira
TON AGE ? Canonique ! ^^

TU AS CONNU LE FORUM GRÂCE ... grâce à Tour de Jeux

UN COMMENTAIRE ? Sylvebarbe … un personnage secondaire de l’intrigue qui est pourtant l’un des plus anciens et des plus sages.

TES PREMIÈRES IMPRESSIONS CONCERNANT LE FORUM ... puisque c’est un double-compte je vais donner mes « secondes » impression : J’adore !!

CE QUE TU SAIS CONCERNANT L'UNIVERS DE TOLKIEN ... la même chose que dans ma première fiche ^^

_________________

« I have walked there sometimes, beyond the forest and up into the night. I have seen the world fall away and the white light forever fill the air. »
°•º¤◆¤º°.ஓ.°º¤◆¤º•°:
 


Dernière édition par Tauriel le Lun 9 Mar - 21:08, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lordoftherings-rpg.forums-actifs.com/t176-tauriel-capitai

Thranduil


avatar
ADMIN - Thranduil
Age : 24 Féminin
Localisation : France (Mirkwood)
Messages : 596


Feuille de personnage
Héros: Niveau 4
Pouvoirs & Compétences:
Objets & Artefacts :

MessageSujet: Re: Tauriel    Dim 8 Mar - 0:20

Vu qu'on a déjà tout vu par MP, il ne me reste plus qu'à te souhaiter la re-bienvenue avec ce perso ! Bon Jeu What a Face

_________________

“ It is said that the most beautiful things in this world cannot be seen or touched but only felt with the heart, but there is nothing more blind and deaf than a bleeding heart. Some hearts are not cold, solely broken
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lordoftherings-rpg.forums-actifs.com/t44-thranduil-the-el

Tauriel


avatar
MEMBRE - Tauriel
Age : 37 Masculin
Localisation : Vertbois-Le-Grand
Messages : 128


Feuille de personnage
Héros: Niveau 3
Pouvoirs & Compétences:
Objets & Artefacts :

MessageSujet: Re: Tauriel    Dim 8 Mar - 0:21

Merci mon bon roi Smile

_________________

« I have walked there sometimes, beyond the forest and up into the night. I have seen the world fall away and the white light forever fill the air. »
°•º¤◆¤º°.ஓ.°º¤◆¤º•°:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lordoftherings-rpg.forums-actifs.com/t176-tauriel-capitai

Daeneth


avatar
MEMBRE - Daeneth
Age : 27 Féminin
Localisation : Bordeaux.
Messages : 118


Feuille de personnage
Héros: Niveau 1
Pouvoirs & Compétences:
Objets & Artefacts :

MessageSujet: Re: Tauriel    Dim 8 Mar - 0:55

J'adore ce personnage ! Very Happy
Contente de te revoir avec cette nouvelle tête quand même plus sympathique. Razz

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lordoftherings-rpg.forums-actifs.com/t174-daeneth-carnet-

Tauriel


avatar
MEMBRE - Tauriel
Age : 37 Masculin
Localisation : Vertbois-Le-Grand
Messages : 128


Feuille de personnage
Héros: Niveau 3
Pouvoirs & Compétences:
Objets & Artefacts :

MessageSujet: Re: Tauriel    Dim 8 Mar - 1:04

J'avoue j'ai plus de charme qu'avec mon poussiéreux ^^

_________________

« I have walked there sometimes, beyond the forest and up into the night. I have seen the world fall away and the white light forever fill the air. »
°•º¤◆¤º°.ஓ.°º¤◆¤º•°:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lordoftherings-rpg.forums-actifs.com/t176-tauriel-capitai

Ealwin


avatar
MEMBRE - Ealwin
Age : 22 Féminin
Localisation : Forêt Noire
Messages : 299


Feuille de personnage
Héros: Niveau 1
Pouvoirs & Compétences:
Objets & Artefacts :

MessageSujet: Re: Tauriel    Dim 8 Mar - 1:49

Bienvenue et contente de te voir validée. Smile

_________________


“I don't want to see you fall apart.
I don't want to hear your broken heart.”

Ma couleur c'est le #557055
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lordoftherings-rpg.forums-actifs.com/t102-ealwin-elven-wa

Tauriel


avatar
MEMBRE - Tauriel
Age : 37 Masculin
Localisation : Vertbois-Le-Grand
Messages : 128


Feuille de personnage
Héros: Niveau 3
Pouvoirs & Compétences:
Objets & Artefacts :

MessageSujet: Re: Tauriel    Dim 8 Mar - 2:22

Merci Ealwin c'est très gentil Smile

_________________

« I have walked there sometimes, beyond the forest and up into the night. I have seen the world fall away and the white light forever fill the air. »
°•º¤◆¤º°.ஓ.°º¤◆¤º•°:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lordoftherings-rpg.forums-actifs.com/t176-tauriel-capitai

Legolas


avatar
MEMBRE - 01
Age : 21 Féminin
Messages : 258


Feuille de personnage
Héros: Niveau 3
Pouvoirs & Compétences:
Objets & Artefacts :

MessageSujet: Re: Tauriel    Dim 8 Mar - 10:23

Re bienvenue !

J'avoue que tu attire tout de suite plus vite mon attention en jolie rousse What a Face

_________________

Ah, d'accord:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lordoftherings-rpg.forums-actifs.com/t46-legolas-prince-d

Tauriel


avatar
MEMBRE - Tauriel
Age : 37 Masculin
Localisation : Vertbois-Le-Grand
Messages : 128


Feuille de personnage
Héros: Niveau 3
Pouvoirs & Compétences:
Objets & Artefacts :

MessageSujet: Re: Tauriel    Dim 8 Mar - 13:06

Merci bien mon petit Legolas.

Mais attention que papa Thranduil ne te chope pas en train de me reluquer Wink

_________________

« I have walked there sometimes, beyond the forest and up into the night. I have seen the world fall away and the white light forever fill the air. »
°•º¤◆¤º°.ஓ.°º¤◆¤º•°:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lordoftherings-rpg.forums-actifs.com/t176-tauriel-capitai

Thranduil


avatar
ADMIN - Thranduil
Age : 24 Féminin
Localisation : France (Mirkwood)
Messages : 596


Feuille de personnage
Héros: Niveau 4
Pouvoirs & Compétences:
Objets & Artefacts :

MessageSujet: Re: Tauriel    Dim 8 Mar - 13:32

Et voilà, les problèmes commencent Razz

_________________

“ It is said that the most beautiful things in this world cannot be seen or touched but only felt with the heart, but there is nothing more blind and deaf than a bleeding heart. Some hearts are not cold, solely broken
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lordoftherings-rpg.forums-actifs.com/t44-thranduil-the-el

Legolas


avatar
MEMBRE - 01
Age : 21 Féminin
Messages : 258


Feuille de personnage
Héros: Niveau 3
Pouvoirs & Compétences:
Objets & Artefacts :

MessageSujet: Re: Tauriel    Dim 8 Mar - 16:46

Papa ferme les yeux s'il te plait **

_________________

Ah, d'accord:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lordoftherings-rpg.forums-actifs.com/t46-legolas-prince-d

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tauriel    

Revenir en haut Aller en bas
 

Tauriel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» It is our fight ▲ Tauriel
» Tauriel ƒ The Captain
» Tauriel - liens et relations
» Tauriel, Capitaine de la garde et fille adoptif du roi Thranduil
» Tauriel [fiche validée]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Lord Of The Rings RPG :: AU COMMENCEMENT :: 
Accueil & Présentation
 :: Fiches Validées (Personnages Officiels)
-