AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Bring me one more reason to follow you [Thranduil]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Ewilan



MEMBRE - Ewilan
Age : 21 Féminin
Localisation : Au fond d'une fôret
Messages : 177


Feuille de personnage
Héros: Niveau 1
Pouvoirs & Compétences:
Objets & Artefacts :

MessageSujet: Bring me one more reason to follow you [Thranduil]   Mer 27 Mai - 22:37

Depuis déjà quelques temps, Ewilan la change-peau c'était retrouvé au milieu des elfes, au milieu de leurs étrange cultures aussi. Il faut dire qu'au début, ce n'était en rien facile de s'adapter avec ces êtres aux oreilles pointues. Bien que facile à vivre, la demoiselle avait eut quelques peines à accepter les ordres qu'on lui donnait, bien qu'elle aie céder pour apprendre à faire du tir à l'arc. Bien qu'après plusieurs semaines d'entraînement, sa technique était encore un peu moyenne, mais elle avait une consolation en voyant qu'elle progressait. Sa vie avait totalement changée depuis qu'elle avait rencontré Thranduil, le meneur de ces créatures avec qui elle cohabite, et , étrangement, elle s'était trouvée du respect envers lui, bien que parfois ronchonnante. En venant vivre ici même, elle avait accepter de ne plus voler, enfin, elle essayait toujours, il est vrai que la rousse s'était trahie elle même. Heureusement pour elle, cet événement ce faisait de plus en plus rare.

Ce matin, c'est à l'aube levée que la fine silhouette d'Ewilan avançait , déterminée , restant dans la grande demeure des Elfes, essayant de paraitre la plus silencieuse possible. Bien entendu , la demoiselle rousse eut l'occasion de croiser un bon nombres de gardes et passants en tout genre, bien que toujours avec des oreilles pointues. Elle les connaissait plutôt bien pour la plupart, Parce qu'une change peau au milieu d'un peuple de même espèce ça fait son effet, surtout quand nous parlons d'Ewilan qui sait imposer sa présence quand elle veut. Mais en ce début de journée, ce n'était pas comme d'habitude, puisque , à moins que celui ci aie oublié, ce qui serait bien regrettable pour la créature rousse, elle avait un entretien à faire auprès de Thranduil en personne, et elle ne voulait pour rien au monde être en retard, Elle n'avait pas fait cet apprentissage pour rien !

Silencieuse et impassible , elle était à présent immobile , observant de ces yeux bleus glace ceux qui passait devant elle et surtout l'environnement où elle se trouvait depuis un moment déjà dont elle ne se lassera jamais. On lui avait indiquer d'attendre ici, maintenant , elle n'avait plus qu'à espérer voir le meneur arriver à elle d'ici peu. Elle ne savait pas ce qu'il voulait lui annoncer, mais intérieurement, et elle se gardait bien de le cacher , elle trépignait d'impatience : Qui sait, peut être recevrait t'elle un arc et des flèches rien que pour elle ?

Spoiler:
 

_________________

Kit By Ewilan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Thranduil



ADMIN - Thranduil
Age : 24 Féminin
Localisation : France (Mirkwood)
Messages : 596


Feuille de personnage
Héros: Niveau 4
Pouvoirs & Compétences:
Objets & Artefacts :

MessageSujet: Re: Bring me one more reason to follow you [Thranduil]   Jeu 28 Mai - 1:54



ONE MORE REASON

« I left because you never asked me to stay »


Le soleil s’était levé à l’est ce jour-là, comme il en était coutume depuis le commencement, et Thranduil l’avait vu apparaître à l’horizon, astre de lumière perçant les ténèbres de la nuit. La nuit noire avait laissé sa place à l’aube grise et, plus tard, aux couleurs chatoyantes du matin. Le soleil avait à peine quitté l’horizon lorsque le Roi de Vertbois-le-Grand envoya l’un de ses coursiers mandater Ewilan, la Change Peau qu’il avait lui-même recueillis au sein du palais. La voleuse indésirable avait su s’adapter à son changement de vie – dû moins le roi l’espérait-il – et sa présence au palais, bien que remarquée, ne faisait point de bruit. Ewilan était à l’image de l’animal en lequel elle se changeait : discrète et sauvage, mais attachante. Terriblement attachante.

La jeune fille se trouvait déjà dans la pièce où, creusé à même le sol, se trouvait une petite retenue d’eau à la profondeur insondable. Sa surface était lisse et uniforme, telle la glace forgée par l’hiver, et le mur de pierre qui la délimitait s’y reflétai comme dans un miroir. Thranduil fut agréablement surpris de la trouver là avant lui : Ewilan avait fait un long chemin depuis son arrivée au palais, et le roi ne pouvait que le remarquer. Rapidement, le regard de l’elfe croisa celui de la rousse.

« — Ewilan » Il la salua d’un hochement de tête respectueux « J’ose espérer que la vie au palais vous sied » affirma-t-il.

Leur relation, et plus particulièrement la position d’Ewilan au sein de la cour, avait quelque peu évolué depuis leur première rencontre. La jeune fille avait su se faire une place parmi les elfes, et Thranduil s’était mis à la considérer, non plus comme une étrangère, mais comme une habitante de Vertbois-le-Grand, respectable et respectée ; et comme tous les habitants du Vertbois ou presque, Thranduil la vouvoyait désormais. Le roi avait cette manie de la distance, une distance qui ne se voulait pas hautaine mais qui lui permettait de dresser une barrière entre lui et ses sujets. Thranduil était un homme réservé, et il ne laissait jamais personne l’entrevoir, pas même les petits renards.

« — Pardonnez-moi si cette entrevue vous paraît trop matinale. Vous n’êtes pas sans savoir que la guerre gronde à nos portes, et que notre temps est compté » déclara Thranduil.

Dans son éternelle croyance qui visait à penser que personne n’appréciait véritablement sa présence et encore moins sa personne, Thanduil entra rapidement dans le vif du sujet de manière à ne pas importuner trop longtemps la jeune fille.

« J’ai une mission pour vous, si vous l’acceptez »

Le Roi du Vertbois tira sur l’une des tables entreposée dans la pièce deux verres élancés et transparents, dans lesquels il versa un liquide à la robe rougeoyante. C’était un vin doux et sucré que le roi faisait venir des contrées de l’ouest, à l’odeur aussi discrète que délicate. Le roi tendit un verre à la Change Peau avant de continuer.

« Avez-vous déjà eu l’occasion de rencontrer d’autres Changeurs de Peaux ? » lui demanda Thranduil.

_________________

“ It is said that the most beautiful things in this world cannot be seen or touched but only felt with the heart, but there is nothing more blind and deaf than a bleeding heart. Some hearts are not cold, solely broken
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lordoftherings-rpg.forums-actifs.com/t44-thranduil-the-el

Ewilan



MEMBRE - Ewilan
Age : 21 Féminin
Localisation : Au fond d'une fôret
Messages : 177


Feuille de personnage
Héros: Niveau 1
Pouvoirs & Compétences:
Objets & Artefacts :

MessageSujet: Re: Bring me one more reason to follow you [Thranduil]   Jeu 28 Mai - 22:32

Ewilan se savait ponctuelle , mais de là à arriver avant Thranduil qu'elle connaissait perfectionniste l'étonnait encore. Elle patientait et lorsqu'elle vit enfin la silhouette imposante de l'Elfe, la demoiselle ne Put retenir un sourire ravit, car , oui, il lui avait manqué, bien qu'elle ne le dira jamais. Sa présence la faisait toujours autant rire, car il fallait le dire, cette créature connaissait son rang et en était bien plus fière qu'un paon ! Jamais la rousse n'avait vu un meneur qui était aussi sûr de lui. Tellement qu'il parvenait même à la déstabiliser : Une trop grande force probablement et , alliée ou non, pour Ewilan, chaque êtres vivant peut changer de camps ! Enfin , c'est ce qu'elle essaye de se convaincre, car en réalité, elle ressentait un profond respect pour le meneur des Elfes et elle était prêté à lui offrir une confiance aveugle, chose plus qu'étonnante !
La Change Peau écouta attentivement chacune de ces paroles qui semblaient être précieusement choisies, riant intérieurement cependant, de sa voix et de sa tenue qu'elle jugeait très arrogant, mais ce style ne pouvait qu'aller à merveille à Thranduil. Un regard malicieux observait l'environnement, le croisant parfois avec celui de l'être aux oreilles pointues. Quand il eut enfin finit d'annoncer ce qu'il avait de si important à lui dire, Ewilan prit enfin parole :

Bonjour Thranduil, j'ai bien cru attendre, je me demande qui de nous deux à le plus changé pendant tout ce temps.
Je pense parvenir à m'adapter à une vie si complexe parmi les vôtres.


La taquina t'il en souriant, bien entendu c'était ironique, Quelque part, elle voulait lui montrer que bien que plus respectueuse qu'à l'époque, ces taquineries osées étaient toujours là. On ne changeait pas un grand caractère après tout.

- J'ose vous avouer qu'une quête ne me serait pas amère, mais j'espère qu'elle en serait à la hauteur de mon impatience.

Oui, Ewilan était terriblement joueuse et ces yeux illuminés de malice ne l'a trompaient jamais, elle n'était pas une Changeuse de peau pour rien, elle avait le caractère qui allait avec. Imaginez en plus de ça que la demoiselle se montre déjà bien respectueuse envers Thranduil à ces yeux, c'est pour prouver que sa politesse est encore à revoir , ou à enterrer.

- Je n'ai malheureusement que côtoyés des humains durant toutes ma vie, néanmoins, j'eus entendu que d'autres Changeurs de Peau existaient, sans en savoir plus. Et vous Thranduil, aie je été votre première créature de cette nature ?


Finalement, le regard d'Ewilan devint un peu plus dur, plus sérieux, plus perplexe, elle réfléchissait nerveusement. La guerre. Elle ne le dirait jamais mais cette dernière l'effrayait terriblement. Peut être Parce qu'elle ne l'a jamais vécut, peut être Parce qu'elle n'a jamais entendu de belles choses dessus, elle même ne savait pas. Pourtant, elle se retrouvait alliée à un "clan" bien puissant , mais les doutes sont toujours. Néanmoins, la demoiselle n'aimait , et ne montrerait jamais d'ailleurs ces défauts, plutôt mourir ! Elle avait une image et une fierté à garder intact !

- Si la guerre devait avoir lieu, je l'attendrai de pieds ferme. Quel est donc la raison de mon "apprentissage" parmi vous ? Je suis bien trop impatiente de savoir ce qu'on attend de moi.

_________________

Kit By Ewilan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Thranduil



ADMIN - Thranduil
Age : 24 Féminin
Localisation : France (Mirkwood)
Messages : 596


Feuille de personnage
Héros: Niveau 4
Pouvoirs & Compétences:
Objets & Artefacts :

MessageSujet: Re: Bring me one more reason to follow you [Thranduil]   Ven 29 Mai - 2:14



ONE MORE REASON

« I left because you never asked me to stay »


Le cœur de Thranduil s’arrêta un instant en entendant Ewilan prononcer son nom. Si la jeune fille avait su retenir la plupart des leçons que les elfes lui avaient enseigné, certaines lui paraissait, inconsciemment ou non, encore inconnues, bien que Thranduil la soupçonnait d’en oublier sciemment certaine. Au fil des siècles, le roi en avait perdu l’habitude, et personne au palais n’osait le nommer par ce nom vieux de six mille ans.

Malgré le frisson glacial qui lui parcourrait le dos, Thranduil ne pu s’empêcher de sourire à la remarque de la jeune fille. Lui ? Changer ? Cela faisait six mille ans qu’il n’avait pas changé, ou peu s’en fallait. Le roi bu une gorgée de vin avant de relever.

« — Allons, cela ne fait pas si longtemps » fit remarquer le roi, un léger sourire sur le coin des lèvres « Cela fait combien de temps ? Un mois ? Deux mois ? Peut-être trois ? J’aime me faire désirer, que voulez-vous, je suis un roi » affirma Thranduil, le regard emplis d’enjouement. Il échangea un regard amusé avec Ewilan, avant de continuer.

Le roi s’approcha de la balustrade qui donnait, en contrebas, sur les sentiers alentours. Sous la plateforme sur laquelle ils se tenaient coulait un petit bras de rivière, dont l’écoulement résonnait doucement à travers les murs de pierres. Si Ewilan était la première Change Peau que le roi rencontrait ?

« — Non, vous n’êtes pas la première. J’ai connu les Changes-Peaux à leur apogée, avant que l’Ombre ne s’empare d’eux et que les orques les assouvissent » Thranduil fit une courte pause avant de continuer « J’ai rencontré Beorn lorsque le dragon était encore sous la montagne. Un homme bourru et peu distingué, mais respecté parmi les siens. Il n’a jamais été en mesure d’accorder sa confiance à qui que ce soit, ni de laisser quiconque profiter de ses … talents. Malheureusement, les Beornides l’ont suivi dans son choix de neutralité ; mais son fils, Grimbeorn, semble plus enclin à prendre partis » raconta le roi.

« — C’est pour cela que vous êtes là » ajouta-t-il finalement en reportant son intention sur la jeune Change Peau

« — Il existe un autre groupe de Changeurs de Peaux au-delà du Vertbois, dans la forêt de Fangorn, aux frontières du Rohan. J’aimerai que vous vous y rendiez pour rencontrer leur chef, Anathös, afin de lui faire passer un message. J’ai besoin de vous pour le rallier à ma cause. Si Anathös se joint au Vertbois, les Beornides accepteront plus facilement cette alliance aussi vitale que nécessaire. La guerre qui se prépare n’épargnera personne, et encore moins les Changes-Peaux restés dans l’ombre »

Expliqua le seigneur elfe. Si Thranduil avait l’intention de se servir d’Ewilan ? Oui, dans un sens. Thranduil était un manipulateur, mais un manipulateur honnête : il ne le cachait pas à la jeune fille et lui donnait donc le choix de se prêter au jeu ou d’obéir simplement.

« — Vous pourrez, bien évidemment, emmener qui vous voudrez avec vous. Vous aurez avec vous deux de mes meilleures sentinelles, par mesure de précaution. La guerre n’est pas faite pour les jeunes filles : vous êtes trop charmante pour vous maculer de sang, votre place n’est pas sur un champ de bataille »

Citation :
Uhu j’avais oublié d’ajouter un petit HRP dans ma réponse précédente ! Pas de soucis pour ton premier message, c’est déjà cool d’avoir commencé !

Thranduil, ou le gars qui picole dès le matin

_________________

“ It is said that the most beautiful things in this world cannot be seen or touched but only felt with the heart, but there is nothing more blind and deaf than a bleeding heart. Some hearts are not cold, solely broken
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lordoftherings-rpg.forums-actifs.com/t44-thranduil-the-el

Ewilan



MEMBRE - Ewilan
Age : 21 Féminin
Localisation : Au fond d'une fôret
Messages : 177


Feuille de personnage
Héros: Niveau 1
Pouvoirs & Compétences:
Objets & Artefacts :

MessageSujet: Re: Bring me one more reason to follow you [Thranduil]   Sam 30 Mai - 11:38

Le sarcasme du meneur ne tarda pas à faire sourire Ewilan, on ne le changerait jamais, c'est une affirmation. Observant ce dernier, la demoiselle sirotait le vin proposé qu'elle avait apprit à "apprécier" au milieu des Elfes et de leurs cuisine. Un peu sceptique néanmoins, elle l'écoutait parler, sachant d'avance quel genre de requête il allait lui demander. Le voile ne tarda pas à tomber et la rousse avait deviné avant même qu'il ne le dise, elle n'était pas Change-Peau pour rien, et il ne l'avait pas recueillit dans ces rangs pour rien non plus : Elle était un atout pour trouver des alliés au Vertbois , mais ça ne la dérangeait absolument pas, au contraire, elle était heureuse de servir à quelque chose.

- Alors vous désirez que je retrouve ces autres changes-peaux pour les alliés au Vertbois... En voilà une requête surprenante.

Lança t'elle ironique, un brin moqueuse très discret dont elle avait l'habitude d'avoir. Fixant le vide, elle termina son verre , observant ensuite Thranduil. :

- Bien entendu j'accepte , sans hésitation. Néanmoins , je me permet je Poser une condition , sinon ce n'est pas drôle : Je ne veux pas être accompagnée , j'ai toujours vécus seule et je ne suis certainement pas fragile ni en danger dans cette forêt tant que je reste une ombre parmi les autres, Chose que j'ai grande habitude à faire. Et je pense que vous savez à quel point nous sommes solitaire.

De "nous" elle parlait bien entendu des Changeurs de Peau, connus ou conté par rapport à ce trait de caractère en particulier dont tout le monde ou presque avait connaissance. Ewilan restait sur ces mots particulièrement sérieuse : Elle ne voulait pas du tout être accompagnée, elle se sentait faible et préférait travailler seule , elle n'était pas une incapable non plus . Et puis, si elle voulait rameuter ces autres Changes-Peau , ce n'est pas avec deux archers mais bien seul. La forêt ne lui fait absolument pas peur et elle se sent très bien capable de la traverser sans encombre , malgré toutes les créatures présentes qu'elle n'imagine même pas.

- Vous croyez donc, mon Seigneur, que la guerre est uniquement pour les hommes ? Mais le sang ne va à personne, et personne d'ailleurs ne voudrait au fond de lui se retrouver sur un champ de bataille car il se sait probablement mourir, qui aime la mort Thranduil ? Personne . Même les créatures les plus sombres, les plus horrible la redoute.Cette guerre n'est à personne, en revanche , il est du droit de chacun d'y appartenir , vous pouvez me refuser ce que vous voulez, mais pas l'occasion de montrer ma force et de venger les morts qui seront causé par celle ci. Je fais partis du Vertbois, demoiselle ou non, cette guerre est aussi mienne.

C'était ainsi , et Thranduil même ne pouvait rien y changer. Elle voulait se battre, montrer ce qu'elle vaut et ce que vaut la terre qu'elle "protège" à présent.

_________________

Kit By Ewilan


Dernière édition par Ewilan le Mar 15 Sep - 12:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Thranduil



ADMIN - Thranduil
Age : 24 Féminin
Localisation : France (Mirkwood)
Messages : 596


Feuille de personnage
Héros: Niveau 4
Pouvoirs & Compétences:
Objets & Artefacts :

MessageSujet: Re: Bring me one more reason to follow you [Thranduil]   Dim 31 Mai - 0:23



ONE MORE REASON

« I left because you never asked me to stay »


« — Pourquoi cela ne m’étonne-t-il pas … » fit remarquer Thranduil, un léger sourire sur le coin des lèvres « Je suppose que vous n’accepteriez pas même Inwë ? Je peux lui faire couper la langue si cela vous sied davantage » déclara le roi, un sourire d’amusement toujours coller aux lèvres.

Il sirota une nouvelle gorgée de vin.

« — Vous aurez l’occasion de vous en rendre compte par vous-même : la forêt de Fangorn est bien différente de celle de Vertbois-le-Grand. Il y a des esprits à Fangorn qu’il vaut mieux ne pas courroucer, mais ce n’est pas pour les arbres que je m’inquiète le plus » avoua Thranduil, sans en dire davantage « Il vous faudra suivre l’Anduin jusqu’au Rohan, et dépasser la Lorien jusqu’au Champ du Celebrant. Je ne sais, en revanche, dans quelle partie de la forêt ont élus domicile ceux que vous devrez trouver. Tâchez de rester discrète durant votre voyage, car nombreux sont les dangers qui rôdent dans ces contrées. Le maître d’arme vous donnera les cartes necessaires »

Thanduil était persuadé qu’Ewilan n’avait jamais encore effectué de voyage aussi long, et encore moins aussi loin de chez elle, et pourtant il la laissait quand même partir, car c’était dans son intérêt à lui plus que dans le sien. Il ne fut, cependant, pas en mesure d’écouter les paroles qui suivirent sans réaction. La guerre n’était chose à prendre avec légèreté, et encore moins avec fierté, car la guerre ne laissait jamais de vainqueurs, seulement des survivants. Thranduil s’éloigna de la balustrade et s’approcha de la Change-Peau.

« — La force ne se mesure pas au nombre d’ennemis tués ou de vengeance assouvies » fit-il remarquer.

Il déposa sur la même table le verre qu’il avait pris et, les mains jointes dans le dos, passa devant la jeune fille pour finalement rejoindre le bord du bassin, le regard perdu à la surface de l’eau.

« — La vérité, c’est que la guerre appartient à ceux qui n’ont plus rien à perdre, ou qui n’ont pas le choix. Les guerriers d’Eryn Galen me doivent obéissance et loyauté, en échange de la protection que mon règne est censé leur apporter : tels sont les termes du serment qu’ils ont prononcés, et c’est pour cela que, le jour venu, ils s’aligneront pour voir venir leur heure. Vous, en revanche, êtes ici parce que vous le souhaitez et que je le permets, non pas par serment ou parce que vous y êtes obligé. Vous faites partie du Vertbois, mais vous ne lui appartenez pas : vous n’avez pas prêté serment, et je ne vous demande pas de le faire » A ces mots, Thranduil se tourna vers Ewilan et continua « Vous êtes jeunes et inexpérimentée, et bien que plus longue que celle des Hommes, votre vie demeure courte : ne la gâchez pas en portant des fardeaux que vous n’avez pas à porter »

Le regard de Thranduil se porta de nouveau sur la surface lisse du bassin. Les lanternes d’ambre s’y reflétaient et donnaient à l’eau une couleur chatoyante, que le roi affectionnait particulièrement.

« — Je vous apprécie, Ewilan, et je m’en voudrais de vous voir périr sur un champ de bataille sous prétexte de ne pas m’être montré suffisamment autoritaire lorsque je le pouvais encore » affirma Thranduil.

Il fit une courte pause avant de continuer.

« — Vous avez le choix, et je ne vous laisserais pas faire le mauvais » déclara-t-il d’un ton presque solennel « Ne me forcez pas à vous mettre en cage le moment voulu. Si vous ne le faites pas pour vous, faites-le au moins pour moi »

Nombreuses étaient les raisons d’une telle requête. Thranduil était un homme de parole, et Ewilan l’ignorait peut-être encore mais il était largement capable de faire exécuter ou d’exécuter lui-même les pseudo-menaces qu’il venait de faire à la Change-Peau : le roi n’avait absolument pas l’intention de la laisser participer à la moindre bataille et n’aurait aucun scrupule à la faire enchaîner pour garantir sa sécurité, quitte à s’en faire haïr par la suite. Cependant, Thranduil ne tenait pas à en arriver là, tout comme il ne souhaitait pas avoir la mort de la Change-Peau sur la conscience. Trop nombreuses avaient été les personnes à mourir autour de lui et il n’en voulait pas davantage : la vérité était que la volonté d’Ewilan à participer à cette guerre mettait Thranduil dans une situation impossible. Laisser la Change-Peau combattre son un champ de bataille, s’était la mettre en danger, et Thranduil ne le voulait pas, ne le pouvait pas.

_________________

“ It is said that the most beautiful things in this world cannot be seen or touched but only felt with the heart, but there is nothing more blind and deaf than a bleeding heart. Some hearts are not cold, solely broken
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lordoftherings-rpg.forums-actifs.com/t44-thranduil-the-el

Ewilan



MEMBRE - Ewilan
Age : 21 Féminin
Localisation : Au fond d'une fôret
Messages : 177


Feuille de personnage
Héros: Niveau 1
Pouvoirs & Compétences:
Objets & Artefacts :

MessageSujet: Re: Bring me one more reason to follow you [Thranduil]   Mar 15 Sep - 12:47

Spoiler:
 

C'était tellement prévisible. Un refus immédiat de la part de l'Elfe qui laissa pourtant Ewilan un moment silencieuse. Elle savait très bien qu'elle n'arriverait pas à le convaincre, qu'elle ne pourrait le faire changer d'avis. Et pourtant, elle avait persister , peut être pour ressentir cette satisfaction de se sentir "aimée" ou précieuse aux yeux de quelqu'un ? Sûrement, la Change - Peau adorait qu'on lui résiste, qu'on l'empêche de prendre des risques pour se montrer à elle même qu'elle avait de la valeur. De plus, il est vrai qu'elle ne sait pas se battre à proprement parler. Elle mort, elle court vite, elle sait mieux que personne comment se faufiler, mais ce n'est pas comme ça qu'elle sauvera sa peau ni le Verboits auquel elle est affilée.

- Soit... Je n'irai pas. Je ne vous tiendrai aucune promesse à ce sujet Thranduil, mais pour l'instant, mon choix est celui ci. Ne soyez néanmoins que peu surpris, je vous prie, si vous m'apercevez dans le champ de bataille d'ici peu.

Un petit rire s'échappa de sa gorge, légèrement moqueur et provocateur. Elle même ne savait pas encore si elle allait le faire, mais le fait de mettre de la tension au meneur l'amusait terriblement.

- Mais avant cela, j'ai une mission à accomplir. Je me rendrai là où les Changes Peaux vivent , et je ferais ce qui est en mon possible pour les allier à Verboits Le Grand. Vous pouvez me coltiner l'un des vôtres si cela vous sied , mais je tiens à vous prévenir qu'il risque malheureusement de me perdre en chemin, et ce très rapidement. Ne me prenez pas pour une créature fragile et faible, je sais me débrouiller seule , mes problèmes m'appartiennent et je ne veux pas d'un elfe casse pied et collant avec moi durant mon voyage. Comment voulez vous que je puisse convaincre ceux de mon espèce avec l'un des vôtres collé à moi ? les Changeurs de Peaux ne sont pas du genre sociable avec les autres espèce, vous le savez mieux que moi.

Sa voix était calme mais un peu froide. Elle ne plaisantait que peu, mais on sentait dans le son sortant de sa bouche se petit ton taquin et "attrape moi si tu peux" , celui qui l'accompagnait tout le temps et qui animait son regard glace d'un timbre brûlant.

- Vous voulez que je réussisse tout en étant en sécurité, laissez moi m'en occuper seul, me retrouver avec de la compagnie me rendra bien plus irritable qu'efficace, je ne suis pas un Change Peau pour rien.



_________________

Kit By Ewilan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bring me one more reason to follow you [Thranduil]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Bring me one more reason to follow you [Thranduil]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Bring me one more reason to follow you [Thranduil]
» — bring me to life
» Dreamers bring ideas, projects to post-quake Haiti
» I'll follow you until you love me, Papa~paparazzi ! [Pv Sasuke]
» Follow me in Wonderland ~

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Lord Of The Rings RPG :: LA TERRE DU MILIEU :: 
LA FORÊT NOIRE
 :: Les Halls de Thranduil
-