AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Informations précieuses, ou mensonges honteux ? (PV Ewilan)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Le Sénéchal Noir


avatar
MEMBRE - 01
Age : 20 Masculin
Localisation : Entre Minas Morgul et Dol-Guldur, principalement, mais également SDF logeant énormément sur mon Ombre Ailée ou mon cheval.
Messages : 125


Feuille de personnage
Héros: Niveau 4
Pouvoirs & Compétences:
Objets & Artefacts :

MessageSujet: Informations précieuses, ou mensonges honteux ? (PV Ewilan)   Lun 5 Jan - 15:34

Il y a de cela quelques semaines, le Seigneur de la Terre Noire convoquait ses grands lieutenants : les neuf Nazguls, et la Bouche de Sauron, le second de Barad-Dur, grand capitaine du Mordor et intendant du maître noir de ce pays désolé. Cette réunion, ou plutôt ce conseil de guerre, a porté dès son commencement sur la recherche d'un mystérieux artefact que le monde libre pense perdu, détruit, ou oublié : l'Anneau de Pouvoir, l'Unique, forgé par Sauron lui-même dans les entrailles d'Orodruin, la Crevasse du Destin, le Maître anneau, le plus puissant des vingt anneaux forgés au cours du Second Âge : trois pour les elfes les plus sages, sept pour les seigneurs nains, et neuf pour les rois de Numénor en exil, les rois des hommes. Ces rois, comme nous le savons tous, sont devenus plus tard les Nazguls, et tous sont désormais les chiens de garde du Maia obscurci.

Ce conseil, dans la noire tour de Barad-Dur, a établi les plans de recherche de l'Unique, anneau dont Sauron avait cruellement besoin pour retrouver forme physique et régner sur le monde. Chacun des Neuf s'y est vu attribuer un périmètre de recherche, ainsi qu'un lieu servant de base. La traque inclurait inévitablement des interrogatoires, mais tuer n'était nécessaire que si l'interrogé se révélait être le porteur de l'Anneau. Une fois celui-ci récupéré, peu importait, mais mieux valait ne pas attirer trop l'attention sur les morts, même si en soit les Nazguls marquaient suffisamment l'attention à eux seuls.

Il fut donc convenu que le Sénéchal Noir s'occuperait de trouver Gollum, dernier porteur connu de l'Unique, dans les montagne du Nord, soit Erebor, les Montagnes Grises, et aussi dans Mirkwood et les villes humaines avoisinantes. Sa place forte de base, Dol-Guldur, il la co-occuperait avec le Roi-Sorcier, qui lui se chargerait des Monts Brumeux. Il aurait pu résider au Gundabad, mais l'Angmar ne devait pas encore se réveiller, c'était trop dangereux pour le moment a dit le Maître. Tant pis ! Après tout, le Sénéchal Noir n'avait nullement l'envie de retourner fréquemment au Sud de la Forêt Noire, car cela lui ferait perdre son temps. Et il savait aussi que le Roi-Sorcier n'aimait pas l'avoir dans les pattes pendant qu'il dressait ses plans de guerre, car c'est aussi cela qu'il ferait. De Dol Guldur, abandonnée elle aussi, nous pouvions presque tout faire sans attirer l'attention, car personne ne vivait aux alentours, contrairement au Mont Gundabad et à Carn-Dûm, qui était trop proche des royaumes elfiques et des rôdeurs Dunedains.

Le but de cette journée, le Sénéchal l'avait fixé à fouiller les alentours de Dale, dans les petites fôrets du coin. Nous pouvons trouver bien des choses dans une forêt, n'est-il pas ? Hors de question d'y voyager en Ombre Ailée au-delà de Minas Morgul, elle attirerait trop l'attention. Un étalon noir l'attendait dans la cité morte, et il partit, chevauchant au galop, mais en économisant la bête, sinon, le reste serait à faire à pied, et le temps manquait pour de tels retards, et l'espoir d'une possession en remerciement de bons et loyaux services rendus aidait le Nazgul à réfléchir plus intelligemment encore qu'à l'accoutumée.

Il vit Dale arriver de très loin, à cause des fumées sortant des cheminées. Il continua en obliquant un petit peu vers les bois : rester discret. La traque ne concernait que Gollum. Si nous tombions sur quelqu'un d'autre, l'interroger en utilisant toute la terreur possible - et trop facilement disponible pour un Nazgul - pour l'interroger. L'avantage dont les serviteurs du Mal disposaient pour cette traque, était que bien entendu, tout le monde savait qui était Gollum dans son apparence, et nombres de légendes couraient à son sujet, mais aussi tout le monde ignorait quelle importance il pouvait bien revêtir pour le Mordor, celle du dernier porteur de l'Anneau. Hélas, ces informations trouvées que récemment, n'étaient plus bien fraîches : plus de cinquante années s'étaient écoulées depuis la perte de l'anneau par cette vile créature. Mais puisqu'il fallait bien un commencement à toutes les recherches. Autre avantage, Gollum ne se terrait jamais en ville, donc l'attention qu'un Nazgul pourrait attirer, ou du moins le risque qu'il tombe sur quelqu'un, était bien mince.

Seulement, il se produisit. Dans le bois, toujours monté sur son destrier noir, le Sénéchal Noir entendit un bruit, non loin derrière lui. Il dégaina alors son épée en acier de Morgul, entièrement noire, et parla d'un ton détaché de sa voix grave, sans manifester la moindre émotion, sans vibration, seulement une voix, si neutre qu'elle en paraissait froide. C'est ce qu'elle était après tout : une voix de Nazgul ne pouvait pas contenir la moindre émotion, ils étaient morts !

- Qui que tu sois, saches qu'il en faudra plus pour venir à bout de moi. Sors de ta cachette, avant que je ne t'en déniches, si tu ne veux pas mourir !

Gollum en cet endroit ? Non, cela était impensable, et pourtant, qui d'autre que lui pouvait bien fureter un Nazgul en espérant échapper à une mort certaine ?

_________________


Spoiler:
 


Spoiler:
 




Dernière édition par Le Sénéchal Noir le Sam 10 Jan - 9:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ewilan


avatar
MEMBRE - Ewilan
Age : 21 Féminin
Localisation : Au fond d'une fôret
Messages : 177


Feuille de personnage
Héros: Niveau 1
Pouvoirs & Compétences:
Objets & Artefacts :

MessageSujet: Re: Informations précieuses, ou mensonges honteux ? (PV Ewilan)   Mar 6 Jan - 20:57

La matinée avait été favorable pour la Change Peau, après un réveil tardif sous la douce chaleur du Soleil, elle avait trouvé des restes de nourritures encore bon invendable sur le marché. Ewilan s'était évidemment régalée , et ce sans voler. Bien qu'elle était accros au vol, elle tentait de se retenir le plus possible, et un jour sans chiper était un jour de réussite ! La rouquine se fixait elle même des défit, pour s'améliorer, pour donner quelque part un sens à sa vie, ça marchait plutôt bien, mais il fallait avouer que c'était un peu dur pour elle. Malgré que la Créature était friandes de nouvelles choses, elle n'osait pas s'aventurer au delà des terres qu'elle connaissait. Mais apparement, il n'y a pas besoins de quitter son foyer pour rencontrer ceux que la plupart fuient...

En ce début d'après midi, Ewilan profitait des chauds rayons du soleil, allongé sur une branche dans les bois se trouvant un peu avant les portes de Dale. Comme quoi il ne fallait pas beaucoup d'argent pour profiter d'une belle journée. Somnolant, il était fréquent que la belle manque de tomber de son perchoir caché parmi les feuillages. La majorité du temps, Ewilan était dans les arbres, ce qui expliquait sa discrétion et son habileté lorsqu'elle est dessus. Un bruit attira son réveil au loin sur le sentier. La Change peau se retourna pour analyser ce qu'il se passait en faisant accidentellement craquer une branche qui succéda ensuite une voix bien étrange :

- Qui que tu sois, saches qu'il en faudra plus pour venir à bout de moi. Sors de ta cachette, avant que je ne t'en déniches, si tu ne veux pas mourir !


Un des sourcils de la rousse se Arqua. Qui était assez têtu pour parler dans le vide ? Un fou ? Après tout c'est fréquent près des villes d'humains. Ne voyant pas bien d'où elle était, Ewilan sauta de sa branche pour s'allonger sur le ventre sur une se trouvant juste au dessus du sentier. Certes elle n'était absolument pas prudente, mais après tout, elle ne l'avait été. La Change Peau resta silencieuse, observant l'homme, enfin la chose qui se trouvait devant elle. Aussi noir qu'une nuit sans lune. Ce n'était pas un humain, ça ne semblait pas avoir de sentiment, son visage était invisible. Qu'est ce que ça pouvait bien être?

- Hum.... Déjà je doute qu'un Bonjour ne serait de trop.... Ensuite.... Détends toi ce n'est pas la guerre civile ici, enfin, peut être d'où tu viens... Enfin quoi qu'il en soit, je te conseil de ranger ton arme, elle ne te serviras à rien. Par contre tu seras enchanté de me dire qui tu et ce que tu fais ici pas vrai ?


Elle sourit, aujourd'hui,mêle était de bonne humeur, et ce.... Truc ne lui faisait absolument pas peur, elle voulait néanmoins en savoir plus dessus, jamais elle n'avait vu un être et une monture aussi.... Sombre !

_________________

Kit By Ewilan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Le Sénéchal Noir


avatar
MEMBRE - 01
Age : 20 Masculin
Localisation : Entre Minas Morgul et Dol-Guldur, principalement, mais également SDF logeant énormément sur mon Ombre Ailée ou mon cheval.
Messages : 125


Feuille de personnage
Héros: Niveau 4
Pouvoirs & Compétences:
Objets & Artefacts :

MessageSujet: Re: Informations précieuses, ou mensonges honteux ? (PV Ewilan)   Mer 7 Jan - 13:02

Une jeune fille rousse bien inconsciente se présenta à la terreur noire. Inconsciente...ou bien stupide. Qui donc pouvait bien être capable de tenir une joute verbale à un Nazgul, seul face à la puissance pour le moins inégalable, dans le cas présent, du spectre réputé comme le plus cruel des Neuf. Aucun sentiment ne seront là pour sauver cette pauvre fille, si jamais elle en venait à aller trop loin. Mais...peut-être ne savait-elle tout simplement pas ce qu'était un Nazgul. En ce cas, la pauvrette risquait fort de passer le moins bon quart d'heure de sa vie...

S'il avait 3900 ans de moins, de retour à une lointaine époque où il existait en tant qu'être humain, malgré sa cruauté déjà bien existante de ce temps, cette roussette l'aurait bien amusée. Il aurait affiché, peut-être pas une mine chaleureuse, mais du moins un faciès pour le moins surpris de cette insolente entrée en scène. Mais de ce temps, il n'était pas Nazgul, et donc cette insolence n'aurait pas existé...

Toujours en était-il que le Sénéchal Noir se dressait là, devant son interlocutrice, droit et "fier" si l'on pouvait dire cela d'un spectre de l'Anneau, sur son destrier noir, qui semblait peut-être plus terrifiant que lui-même car on pouvait voir sa tête, et ce qui restait à l'esprit était la maltraitance évidente de la bête. Mais celle-ci ne s'en plaignait pas, car elle était élevée depuis l'âge de poulain avec les Nazguls, pour s'habituer à leur présence, et ainsi pouvoir les accueillir sur son dos. Là où les autres étalons renâclaient voire fuyaient la présence des spectres, ceux-là étaient d'une fidélité infaillible, ils obéissaient au doigt et à l'oeil de leurs maîtres. Une simple petite pression des pieds, et le sombre personnage amena sa tout aussi obscure monture vers la petite rousse, en gardant l'épée de Morgul pointée sur elle.

- Qui es-tu ? dit-il d'une voix tout aussi grave, froide, et lente que précédemment, Je ne salue pas les gens autres que mon maître. Les humains devraient s'en rappeler.

Sa voix semblait provenir de toute part du petit bois, encerclant la fille aux cheveux de feu tel une meute de loups autour de sa proie. Son absence de sentiment avait de quoi glacer les sangs des plus héroïques guerriers de Faënor, alors une pauvre rousse rencontrée au hasard des chemins forestiers ne risquerait pas d'échapper à la règle.

Pour ne pas perdre sa domination sur la fille, il s'en approcha encore plus, puis mit son cheval en travers du chemin pour l'avoir sur sa gauche, puis il la regarda attentivement. S'il était encore vivant, il y verrait une charmante jeune fille, les cheveux embrassés par le feu en personne, comme si elle était née du feu lui-même. Le feu..les flammes de l'Orodruin ? Peut-être, pensa le Sénéchal, mais dans ce cas...peut-être n'était-elle pas idiote et qu'elle se manifestait tout bêtement pour fournir des informations...

En réfléchissant attentivement à cela, il rengaina sa sombre épée, puis regarda, toujours de haut, sans descendre de son étalon damné, le jeune fille aux cheveux du Feu, puis il reparla dans sa voix lente, sans expression, grave et d'origine précise inconnue, à cause de cet étrange effet "d'écho" qui la faisait venir de toute part :

- Gollum ? Où est-il ? En as-tu entendu parler ?

Ne rien mentionner à propos de l'Unique était le maître mot, mais cela, le Nazgul le savait très bien, c'était un peu dans sa nature de ne rien en dire à personne, pas même aux orcs. Personne d'autre que les Neuf, la Bouche de Sauron et le Seigneur du Maître Anneau n'en savait quelque chose...si ce n'était les Istari, mais eux, ces magiciens envoyé des Valar, ce n'était pas accidentellement, grâce à un minable lapsus d'un Nazgul, qu'ils l'ont appris.

_________________


Spoiler:
 


Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ewilan


avatar
MEMBRE - Ewilan
Age : 21 Féminin
Localisation : Au fond d'une fôret
Messages : 177


Feuille de personnage
Héros: Niveau 1
Pouvoirs & Compétences:
Objets & Artefacts :

MessageSujet: Re: Informations précieuses, ou mensonges honteux ? (PV Ewilan)   Jeu 8 Jan - 14:08


- Qui es-tu ?Je ne salue pas les gens autres que mon maître. Les humains devraient s'en rappeler.


Ewilan arqua un sourcil, son maître ? C'était quoi au juste ce truc, un soumis d'un grand gros méchant pas beau? Et que sait t'il d'elle ? Elle n'est absolument pas un humain, peut être se trouve t'elle près d'une ville d'hommes, mais ça ne faisait pas d'elle l'une d'entre eux. En tout cas, cette chose était aussi rébarbative que... Morte? Ce cavalier puant ne pouvait pas être en vie, c'était un mort.... Vivant. Sa voix, ses mouvements, s'en était un peu écoeurant.

- Gollum ? Où est-il ? En as-tu entendu parler ?


Go quoi? Non seulement, ce truc refusait de lui dire qui il était, mais en plus, il te posait des question sur des choses dont tu ne sais rien. Mais tu n'allais pas simplement lui dire qu'il ne te dit rien, se serait trop simple et il partirait sans qu'il lui aie dit quoi que ce soit sur son identité. La Rouquine voulait savoir ce que était cet personne. Par simple sécurité , elle sauta sur une branche plus haute, pour ne pas être atteignable rapidement et toisa l'homme noir.

- Sachez dans un premier temps que je suis aucunement humaine et que quant à moi, je ne me présente pas aux etrangés malpolis. Je n'ai aucune raison de me présenter à vous.


Un silence s'installa, long et pesant. Ewilan avait des idées derrière la tête. À ce qu'il a dit, ce Gollum devait être une créature masculine. Bien assez pour créer un gros mensonge dans le but d'en savoir plus. Il voulait joué, pas de problème, il allait juste perdre. Perché sur sa branche suffisamment haute pour ne pas être facilement touchable, elle le fixa, se concentrant pour paraître le plus sincère possible.

- Je sais des choses sur Gollum que peu savent. Je peux vous en dire plus et me présenter si vous me dîtes qui vous êtes. n'essayer pas de me toucher, vous ne savez pas quelle créature je suis, mais ce que je peux vous dire, c'est que je suis rapide, plus que vous, il ne me faudra pas longtemps pour fuir sans que vous n'ayez aucune information sur ce que vous cherchez.


La Rousse le fixait en silence, il allait tomber dans le panneau, il n'était pas assez stupide pour ne pas vouloir récolter des informations. Ne sachant pas ce qu'était l'homme, elle n'avait pas peur, elle était cependant terriblement curieuse.

_________________

Kit By Ewilan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Le Sénéchal Noir


avatar
MEMBRE - 01
Age : 20 Masculin
Localisation : Entre Minas Morgul et Dol-Guldur, principalement, mais également SDF logeant énormément sur mon Ombre Ailée ou mon cheval.
Messages : 125


Feuille de personnage
Héros: Niveau 4
Pouvoirs & Compétences:
Objets & Artefacts :

MessageSujet: Re: Informations précieuses, ou mensonges honteux ? (PV Ewilan)   Sam 10 Jan - 9:50

Il était clair désormais que la jeune fille embrassée par le feu jouait un jeu des plus dangereux. Car le cavalier noir n'était pas du genre naïf, ni encore moins idiot. Une chose à apparence humaine ne pouvait être qu'humaine. Pas besoin d'essayer de le rouler de quelque manière que ce fut : un humain était un humain, un elfe un elfe, un orc un orc. Pas besoin de prendre la peine de tergiverser pendant des heures.

Puis elle grimpa sur l'arbre juste derrière ell, avec une telle agilité que l'on pouvait être en droit de se demander si elle était effectivement humaine. Et elle parla. Le Sénéchal Noir écouta d'une oreille distraite, impatient de lui tourner le dos et de s'en aller, retourner à ses recherches qui se ralentissaient par les soins de cette impudente rouquine, jusqu'à ce qu'elle affirme savoir certaines choses intéressantes sur ledit Gollum. Et, bien évidemment, elle mentionna quelques conditions pour délivrer ce savoir au Nazgul.

Ainsi donc, elle ignorait tout des Nazguls. Le cavalier réfléchit à ce qu'il fallait dire et surtout ce qu'il ne fallait absolument pas dire. Les Nazguls étaient connus dans toute les Terres de l'Ouest, des Havres Gris à Minas Tirith, alors que risquait-il en dévoilant sa nature. En revanche son nom et sa place parmi les Nazguls seraient à éviter. Si les hommes savaient qui était le Sénéchal Noir, ils zen concluraient vite que ce n'était pas un Nazgul important qui était envoyé dans cette partie du monde, et que donc Sauron lui-même s'en désintéressait relativement - mais pas suffisamment pour refuser d'y envoyer un Nazgul cependant.

- Je suis un Nazgul, petite ignorante, un spectre.

Il n'en dit pas plus, car les spectres, et c'était évident, servaient plutôt Sauron que les intérêts des forces libres, et il fallait selon lui la jeune fille faire les liens elle-même. Sa voix n'avait pas changé, toujours parlant d'un ton neutre et lent, d'une voix très grave à l'origine sonore inconnue.

Le Sénéchal Noir descendit de son destrier, puis regarda vers les hauteurs dans lesquelles se planquait la rouquine, puis il ajouta :

- Qu'es-tu si tu n'es pas humaine ? Et que sais-tu sur Gollum ?

Il fallait être direct, et de plus, les Nazguls n'avaient pas pour réputation celle de faire des phrases plus complexes. C'était des spectres ! Ils parlaient suffisamment lentement comme ça, pas besoin d'ajouter des mots qui peuvent paraître inutiles. Mais de son passé d'homme, le Sénéchal Noir avait gardé une partie de son côté beau parleur, du genre de ceux qui aiment faire de longues phrases, et parfois cela lui reprenait avec une public autre que celui de l'état-major du Maître de Mordor, comme cela risquait fort de se passer ce jour-là devant cette jeune fille bien intrigante qui aurait largement eu de quoi amuser l'homme. Mais pas le Nazgul...

_________________


Spoiler:
 


Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ewilan


avatar
MEMBRE - Ewilan
Age : 21 Féminin
Localisation : Au fond d'une fôret
Messages : 177


Feuille de personnage
Héros: Niveau 1
Pouvoirs & Compétences:
Objets & Artefacts :

MessageSujet: Re: Informations précieuses, ou mensonges honteux ? (PV Ewilan)   Sam 10 Jan - 22:03

- Je suis un Nazgul, petite ignorante, un spectre.

Un spectre? C'est bien ce qu'elle avait imaginée, cette.... Chose , n'était pas vivante ! Ça rendait la chose encore plus excitante , la petite voulait encore plus en savoir sur lui, bien qu'il en soit sûrement impossible. Cette chose ne semble pas très coopérative. Le temps qu'il ajoute quelque chose, Ewilan tenta de se rappeler de choses que disait les humains sur ce Gollum. Parce qu'elle en avait entendu des choses, mais elle ne savait de qui il s'agissait.

- Qu'es-tu si tu n'es pas humaine ? Et que sais-tu sur Gollum ?


La Rouquine sourit , c'était amusant comme ce spectre était impatient, peut être pouvait t'elle encore plus s'amuser avec, vu qu'il doit être susceptible. Bon il ne fallait pas trop le titiller, logiquement, vu son apparence, il était allié au mal et Ewilan ne voulait pas se faire tuer si jeune. Elle réfléchir un instant et lança dans un premier temps,

- Je suis une Change Peau , vous savez ces créatures qui peuvent se changer en animal.... En renard pour mon cas. Je comprends si vous êtes jaloux, c'est quand même mieux que d'être un spectre.


Désirant l'agacer encore et encore, Ewilan sourit et s'allongea un moment sur sa branche et regardant un instant ses ongles puis le " visage" de l'homme noir. Il n'était pas prêt d'en avoir finit avec elle s'il voulait des " information " enfin... Des mensonges sur l'histoire de Gollum. Faisant l'air de rien, la Rouquine se concentra en réfléchissant. Que pouvait t'elle dire sur Gollum, cette chose dont t'elle ignorait l'identité ?

- Je sais pas mal de chose sur Gollum. Je vous donnerais une information sur lui après en avoir eu à chaque fois une sur vous. Comme vous avez dit ce que vous êtes je vais vous donner une première information : Il ne bouge plus du lieu où il se trouve depuis un bon moment...


Son regard se fit plus mystérieux.... Bien sur elle racontait n'importe quoi, allongée sur une haute branche de son arbre. Mais son air était si convaincant qu'il ne pouvait pas ne pas y croire.

_________________

Kit By Ewilan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Le Sénéchal Noir


avatar
MEMBRE - 01
Age : 20 Masculin
Localisation : Entre Minas Morgul et Dol-Guldur, principalement, mais également SDF logeant énormément sur mon Ombre Ailée ou mon cheval.
Messages : 125


Feuille de personnage
Héros: Niveau 4
Pouvoirs & Compétences:
Objets & Artefacts :

MessageSujet: Re: Informations précieuses, ou mensonges honteux ? (PV Ewilan)   Lun 12 Jan - 16:35

Celle-ci tenait beaucoup à s'amuser comme une véritable enfant, c'en aurait pu être attendrissant pour n'importe quel homme des Terres du Milieu. Mais le Sénéchal Noir n'était plus un homme depuis bien des siècles, et il ne pouvait être attendri par quoi que ce fut. Ce n'était rien d'autre qu'un spectre qui servait fidèlement les noirs desseins de son maître, et en cela, il devait faire attention à ne pas le décevoir, car il voulait sa possession et son armée, et cesser d'être simplement un aide de camp, même chef d'état-major, car en ce cas, les victoire que s'octroyaient les grands capitaines du Mordor n'étaient autres que celles qu'on lui amputait. Et sa fierté en prenait un sale coup, rien qu'à l'annonce des victoires du Roi-Sorcier en Arnor ou à Minas Ithil...toutes étaient dû à la stratégie d'un seul Nazgul, d'un misérable outsider de l'état-major du Mal : le Sénéchal Noir.

Et cette action fidèle aux désirs de son maître impliquait aussi que le Nazgul n'en révéla pas trop pour obtenir ce qu'il cherchait, même ne rien révéler, si cela était possible. Mais il suffisait qu'elle parle du Nazgul et de Gollum à quelqu'un de sage et d'avisé tel un Istari pour que les plans de Sauron soient révélés au grand jour. Il suffirait...mais les Istari ne courent pas les rues. Peut-être pouvait-il prendre un risque en mentant par omission, ou en mentant tout court. Ce risque était sans doute à prendre, ou les infos pouvant être récoltées sur Gollum seraient à laisser.

Il réfléchi à toute allure, et il convint d'entrer dans le jeu de la jeune fille, mais sans révéler trop de choses autre que le concernant personnellement. Du moins, sur ce dont il était capable de se souvenir concernant son époque pré-nazgulienne, si l'on pouvait dire. En d'autres termes, se souvenait-il du temps où il fut un homme ? Il rassembla des vestiges de mémoire, qu'il pensait être réels, et puis même s'ils étaient inventés, cela valait mieux pour son plan de rouler lui-même la jeune roussette. Il engagea alors la partie de sa voix toujours monotone et sans provenance :

- Je fus autrefois un homme.

Qui ne le savait pas ? Ce n'était pas une révélation à proprement parler, mais puisque la rouquine semblait tout ignorer des Nazguls, il fallait miser sur cela pour gagner du temps avant de passer à des vraies-fausses révélations. Car le spectre n'allait pas révéler les intentions de son maître. De plus, ayant une voix naturellement neutre, et aucun visage visible du commun des mortels, ne pas se faire prendre en flagrant délit de mensonge était un jeu d'enfant.

Toutefois, en réfléchissant un peu, il devint évident que cette "révélation" n'en fut pas une, mais pour une telle ignorante. Après tout, avant de devenir mort, il fallait avant tout avoir vécu, et une femme n'aurait pas eu une telle voix, donc un homme était une réponse des plus logique sur ce que fut le Nazgul. Même elle aurait pu le deviner toute seule, alors il ajouta l'une des vérités les plus répandues sur les Nazguls, mais qu'elle devait ignorer cette fois, il en était sûr :

- Je fus Roi d'un peuple humain de Numénor.

Cette fois-ci, il avait toute les chances d'avoir au moins une information capitale sur Gollum. Si elle pensait avoir obtenu une révélation intéressante du premier coup, il aurait alors deux réponses sur Gollum, et une seule si elle estimait qu'il l'avait prise pour une idiote. Tout bénéfice pesé, il remonta sur son cheval, s'impatientant. Et il repensa à ce qu'elle venait de dire...Il ne bougeait plus de là où il se terrait. Si cela était vrai, la première cache à laquelle le Nazgul pensa fut les Monts Brumeux, la planque logique de Gollum. Mais pour l'y trouver, il fallait parcourir mètre après mètre toutes les entrées et sorties des deux versants de la chaîne, et les Valar savaient très bien que c'était la plus grande chaîne de montagnes des Terres du Milieu. Cela pourrait prendre des mois voire des années pour une armée complète, mais Sauron ne pouvait pas se permettre le luxe de mobiliser son armée maintenant pour traquer une vile et puante créature. Alors donc les Nazguls devraient s'en charger seuls et prendre plus de temps encore pour le dénicher. Or, le temps pressait, et le Maître s'impatientait. Il était grand temps que la rouquine lui donne davantage de renseignements, sinon...la traque de Gollum était perdue d'avance au profit des Rôdeurs Dunédains...

_________________


Spoiler:
 


Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ewilan


avatar
MEMBRE - Ewilan
Age : 21 Féminin
Localisation : Au fond d'une fôret
Messages : 177


Feuille de personnage
Héros: Niveau 1
Pouvoirs & Compétences:
Objets & Artefacts :

MessageSujet: Re: Informations précieuses, ou mensonges honteux ? (PV Ewilan)   Mer 14 Jan - 20:34

Ainsi donc cette créature tout droit sortit de l'enfer était Roi d'un Peuple et était autrefois un humain ? Très intéressant, passionnant même, Ewilan n'en attendait pas moins d'une tel chose si.... Différente des autres. Il y avait quelque chose en cet "homme" qui attirait terriblement la curiosité d'Ewilan. Était ce son mystérieux looks et son passé totalement incroyable ? Sûrement.

Ewilan réfléchit ensuite en vitesse comment bien donner une information de plus. D'abord elle devait faire le bon choix pour sa prochaine information. Elle devait trouver un lieux, une région qu'elle connaissait qui se trouvait loin d'ici ou alors où la recherche serait compliquée. Parce que oui, cet homme, aussi tranquille qu'il était, était bien une menace, la rouquine n'en doutait pas, mais étrangement, elle n'arrivait pas à ressentir de la peur envers lui, bien plus de la curiosité.

- Gollum se trouve dans les Monts Brumeux, non loin de Imaldris.


La Change Peau laissa sa place en suspend pour se relever de son petit perchoir et de s'approcher un peu plus de la chose aussi noire que la prunelle de ses yeux. Son cheval aussi la captivait, mais lui faisait tout de même plus peur qu'autre chose, contrairement à l'homme.

- Si vous voulez plus de précision, répondez à ces deux questions : Comment vous êtes vous transformé en Nazgul et d'où venez vous exactement ?


Ewilan souriait en coin, elle était si convaincante qu'il tombait droit dans son piège, il allait se rendre dans un endroit bien loin de ce Gollum après avoir répondu à toutes les questions de la belle comme un chien suivant les ordres de l'homme.

- Je suis sur que vous aviez une âme, quelque chose de vivant en vous avant... Comme votre monture.


_________________

Kit By Ewilan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Le Sénéchal Noir


avatar
MEMBRE - 01
Age : 20 Masculin
Localisation : Entre Minas Morgul et Dol-Guldur, principalement, mais également SDF logeant énormément sur mon Ombre Ailée ou mon cheval.
Messages : 125


Feuille de personnage
Héros: Niveau 4
Pouvoirs & Compétences:
Objets & Artefacts :

MessageSujet: Re: Informations précieuses, ou mensonges honteux ? (PV Ewilan)   Sam 17 Jan - 23:47

Et bien, il suffisait de bien peu de choses pour obtenir en l'espace de quelques secondes LE renseignement qui allait tout changer à la traque que les Nazguls donnaient à Gollum. Les Monts Brumeux étaient bel et bien l'endroit le plus logique où Gollum pouvait se terrer dans la crainte d'être découvert par les Nazguls ou les orcs.

Seulement...le Sénéchal Noir aurait préféré davantage de précisions sur la localisation précise de l'immonde bestiole, mais cela, il ne pourrait l'avoir que s'il daignait répondre à la curiosité pressante de la renarde humaine. Bon, sa curiosité se limitait au passé, donc rien de bien dangereux à manipuler, le spectre pouvait donc tout faire tout ce qu'il voulait, pour l'instant, pour obtenir ce qu'il cherchait...

- Je viens...d'une lointaine île nommée Numénor, aujourd'hui engloutie par la colère des Valars. Elle se situait bien loin après les côtes de l'actuel Harondor.

La voix grave et lente marqua une pause, le temps de se remémorer ce qui l'a conduit, près de 4000 ans plus tôt, à devenir Nazgul. Et, hélas, il ne s'en souvînt pas. Ce passage était passé dans l'oubli le plus total depuis qu'il était asservi aux désirs de Sauron de Mordor. Il fallait désormais truquer ses souvenirs grâce aux rumeurs et on-dits communs, ceux qui circulaient depuis des siècles à cause des récits qu'en ont fait des historiens contemporains de cette transformation.

- Un anneau me fut donné, comme aux neuf autre Nazguls. Puis, après m'en être servi selon la volonté de mon maître, qui détenait une magie supérieure à celle de mon anneau, magie qui gouvernait cet artefact. Puis, à ma mort, je devins spectre.

Il s'en était fallu d'un cheveux pour que le Nazgul ne dévoile l'existence de l'Unique. Mais il parvint toutefois à ne rien en dire, et cela contribuera à sa bonne fortune, l'espérait-il du moins.

Il repensa aux maigres informations lâchées par la rouquine. Et si elle mentait ? Non, cela était impossible, car c'était bien le genre d'endroit dans lequel irait se terrer se misérable être abject. No, elle ne mentait, et cela valait donc le risque de jouer à son petit jeu, du moins, jusqu'à qu'il puisse localiser un peu mieux Gollum, et pour cela, il lui suffisait d'une question, et une seule...

- Dis-moi sur quel versant pourrais-je le trouver ? Versant est ou versant ouest ?

Sa voix se faisait presque menaçante, s'il était possible de percer à jour une quelconque émotion à travers ce ton des plus neutres. Elle résonnait, en plus de provenir de partout, et elle se faisait plus forte et presque pressante. Le Nazgul avait suffisamment perdu de temps comme cela, et il s'impatientait. Ses recherches devaient reprendre au plus vite, et elles iraient bon train après cet entretient des plus particuliers et inattendus. Il était vrai que tout le monde n'était pas habitué à rencontrer un Nazgul et encore moins avoir le privilège de lui faire la conversation. Mais la patience du Sénéchal s'épuisait, le travail dont il était chargé ne souffrait aucun retard, et les informations qu'il venait de pêcher étaient pour accélérer de beaucoup la lourde tâche qui incombait aux neufs serviteurs de l'Unique.

_________________


Spoiler:
 


Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Informations précieuses, ou mensonges honteux ? (PV Ewilan)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Informations précieuses, ou mensonges honteux ? (PV Ewilan)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Dream of Ewilan
» Les mensonges de Reporters sans frontières sur Cuba
» La Quête d'Ewilan / Les Mondes d'Ewilan
» Ewilan Gil'Sayan
» A qui profitent les mensonges proférés sur Haiti?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Lord Of The Rings RPG :: LA TERRE DU MILIEU :: 
LES MONTAGNES DE L'EST
 :: Dale
-