AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Compagnons de route ou Voleurs de fortune || PV Navari & Judith ||

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Thorin III


avatar
ADMIN - Thorin
Age : 21 Féminin
Localisation : Légendes Naines
Messages : 413


Feuille de personnage
Héros: Niveau 3
Pouvoirs & Compétences:
Objets & Artefacts :

MessageSujet: Compagnons de route ou Voleurs de fortune || PV Navari & Judith ||   Jeu 23 Juil - 19:03



« Compagnons de route ou Voleurs de fortune »



Tandis que les guerriers nains qui l'avaient accompagnés étaient restés en arrière escorter les Orientaux et les deux étrangers, Thorin était retourné à Erebor voir son père. Si Dáin le laissait relativement libre de ses actions, il restait néanmoins le Roi des Nains, et c'était à lui que revenaient toutes les décisions et la gestion du Royaume. Arrivé au pied de la montagne, le Prince ralenti l'allure, et franchit la porte qui permettait d'entrer dans la ville naine. Une rangée de soldats la protégeaient jour et nuit, ne laissant aucun intrus entrer. De mêmes, des dizaines de nains étaient postés à divers endroit sur la montagne, scrutant les horizons à la recherche de potentiels dangers. Tandis que ces derniers le saluaient, Thorin s'enfonça dans la montagne. Les sabots de sa monture claquaient sur le pavé froid, faisant résonner chaque pas. Après quelques instants, le jeune nain l'arrêta, et mis pied à terre. Tandis qu'un adolescent - sans doute un apprenti - s'approcha pour saisir la bride, le Prince lui fit un clin d'oeil, avant de gratifier l'étalon d'une tape sur l'encolure, et de tourner le dos.

A grandes enjambées, il grimpa l'un des innombrables escaliers qui parsemaient la cité souterraine pour se rendre auprès de son père. Il renvoya leur salut aux gardes, avant de pénétrer dans la large pièce où se trouvait le roi. Debout près de la table, il était occupé à débattre avec quelques éminents nains lorsqu'il nota la présence de son fils. Interrompant sa déambulation, il attendit que ce dernier parle. Après que Thorin lui eut énoncé la situation, il se gratta la barbe et marmonna tandis qu'il réfléchissait. Enfin, après quelques instants, il parla d'une voix forte - comme à son habitude - en laissant à Thorin la liberté de juger les deux étrangers comme cela lui semblait le plus juste. A lui d'obtenir les informations importantes, et de prendre une décision les concernant. Inclinant la tête, Thorin les salua puis se retira, les laissant reprendre leurs affaires. Dáin étaient de ceux qui prônaient la pratique plus que la théorie, et c'était ainsi qu'il amenait peu à peu son fils à devenir un bon roi. Il lui laissait certaines affaires à régler, tout comme la gestion de certaines filières. Si Thorin avait autrefois douté de lui et redouté de prendre la mauvaise décision, il savait désormais que son père ne la remettrait pas en cause, du moment qu'il était capable de justifier la raison qui l'avait poussé à faire son choix.

Ce serait donc à lui de décider du sort des deux étrangers, tout comme des Orientaux. Les concernant, ce ne serait guère compliqués. Ils avaient été pris en flagrant délit aux alentours d'Erebor, avaient cherché à s'échapper, et n'avaient pas hésité à porter atteinte aux nains. Ils n'avaient aucun alibis et ne pourraient s'en sortir sans conséquences. Néanmoins, ils pouvaient peut-être apprendre certaines choses aux nains. Tandis que Thorin songeait à cela, le claquement des sabots de l’escorte se fit entendre, annonçant l'arrivée des étrangers. Tandis que les nains à cheval les encadraient, les Orientaux paraissaient inquiets pour certains. Nul doute qu'ils avaient quelque chose à cacher. Descendant de la balustrade où il se trouvait, Thorin rejoignit les guerriers nains qui l'avaient accompagnés. Il envoya un des gardes posté le long du hall chercher des renforts, et déclara d'une voix sans appel :

─ Emmenez les Orientaux aux cellules, et laissez-les sous bonne garde. Nous règlerons leur cas plus tard.

Les quelques cavaliers acquiescèrent avant de talonner leurs montures et de pousser les dénommés à avancer. Quelques gardes se joignirent à eux tandis qu'ils descendaient dans les sous-sols de la Montagne. Une fois qu'ils se furent éloignés, Thorin reporta son attention vers les deux étrangers encore présents, encadré par les derniers cavaliers. D'un bref ordre en langage nain, il intima aux gardes nains qu'il avait fait appeler des les suivre, puis tourna le dos, et s'engagea dans une autre direction, sans donner plus d'informations aux deux hommes. S'il s'avérait qu'ils n'étaient pas une menace pour les nains, alors ils seraient relâchés et considéré comme des potentiels alliés. Néanmoins, pour le moment, il restait beaucoup d'ombre autour de leur présence, d'où l'escorte. Silencieux, le Prince traversa de nombreux couloirs de pierre grise, débouchant parfois au cœur de l'immense cité. Ça et là, des groupes de nains transportaient des parchemins ou des ressources, d'autres minaient, tandis que d'autres encore s'entraînaient. C'était comme une immense fourmilière, brillante de mille joyaux. Peu d'étrangers avaient l'occasion de l'admirer de l'intérieur.

Enfin, ils finirent par arriver dans une grande pièce aux murs de pierres. De larges tentures ornaient la salle, tandis que des étagères pleines de livres couvraient la plupart des murs. Un bureau en bois massif, couvert de parchemins et de missives, trônait au milieu de la pièce, tandis qu'une immense cheminée occupait le fond de la pièce. Thorin rentra dans la pièce, suivi des deux étrangers, ainsi que de deux gardes. D'un signe de la main, il intima aux autres de garder la porte. Passant derrière le bureau, il laissa planer un instant de silence, avant de déclarer :

─ Je vous écoute. Que faisiez-vous près d'Erebor ?


_________________



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lordoftherings-rpg.forums-actifs.com/t59-thorin-iii-princ

Navari


avatar
MEMBRE - Navari
Age : 19 Masculin
Localisation : Dans les campagnes
Messages : 172


Feuille de personnage
Héros: Niveau 2
Pouvoirs & Compétences:
Objets & Artefacts :

MessageSujet: Re: Compagnons de route ou Voleurs de fortune || PV Navari & Judith ||   Sam 8 Aoû - 17:11

- Je vous écoute. Que faisiez-vous près d'Erebor ?

Le voleur regarda d'abord tout autour de lui, la pièce était plutôt grande et presque similaire a une chambre ou un bureau a la vue du désordre dans la pièce. A sa droite se tenait Judith qui, sans le surprendre, était d'un calme olympien et elle regardait fixement son interlocuteur. Enfin il était dans la montagne d'Erebor, la ou les plus grandes richesses du monde résides, mais pas dans la situation qu'il avait voulu.
Y entrer furtivement aurait été ardu mais il aurait été en pleine capacité d'action tandis que maintenant il y est entré sans encombres mais le voila coincé et a la merci des nains. De longues secondes passèrent sans que personne ne prenne la parole et Nava en déduisit qu'il devait s'expliquer en premier.

Le visage du nain n'avait pas changé depuis le début. Nava s'avait qu'il avait affaire a quelqu'un d'important, soit un officier ou un diplomate mais celui-ci n'était pas en armure et il savait se battre, ces deux hypothèse étaient donc peu probable. "Le Roi peut-être? Non nous ne sommes que de simples humains prisonniers... Surement le prince. Comment s'appelait-il déjà?". Son analyse faite et pour éviter que son interlocuteur s'agace, il se coupa net dans ses pensées et répondit:

- Je me nomme Nava, humain du Gondor et voyageur.
Mes excuses vont vous paraître médiocre mais j'étais juste au mauvais endroit et au mauvais moment. Je n'ai absolument rien a voir avec ces étrangers. J'allais juste atteindre Dale quand ces orientaux sont venus vers moi en courant et j'eu peur qu'ils me dévalise de mon or, j'ai donc attaqué et vous êtes arrivés vous et vos hommes.
Mes intentions étaient des plus honorables, je ne fais que parcourir les terres a la recherche d'aventure et de richesses. Lors de l'un de mes voyages j'ai effectivement connu la demoiselle a mes cotés, nous sommes plutôt de bons amis et ce n'est qu'une coïncidence si nous nous retrouvons ici même.
Je suis navré si je vous ai fait perdre votre temps... Prince? Mais sachez que je ne veux pas vous créer d'ennuis.

_________________
Je suis dispo que les Week-ends
Sorry About That
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lordoftherings-rpg.forums-actifs.com/t192-nava-la-main-le

Judith la Rebelle


avatar
MEMBRE - Judith
Age : 30 Féminin
Localisation : Belgique
Messages : 198


Feuille de personnage
Héros: Niveau 2
Pouvoirs & Compétences:
Objets & Artefacts :

MessageSujet: Re: Compagnons de route ou Voleurs de fortune || PV Navari & Judith ||   Sam 8 Aoû - 23:35

J'avais du mal à le croire, et pourtant c'était réel. Je rêvais depuis des temps de pouvoir, un jour, traverser la montagne solitaire en arpentant ces galeries. Après un combat auprès des nains, je parcourais leur demeure les yeux écarquillés. J'éprouvais une certaine admiration envers cette architecture souterraine. Comment tout cela débutait ? Combien de temps et de sacrifices avaient pus engendrer une telle immensité ? L'esprit évadé, j'oubliais presque que le fait d'entrer dans un tel endroit signifiait également un emprisonnement. J'étais un insecte en pleine fourmilière.

L'environnement pesait. Il devait être dure d'être un étranger en ces lieux. Nous - Navari restait de la partie - suivîmes un nain qui se détachait de la masse. Les salutations qu'il recevait soulignaient une certaine importance de sa présence. Il menait déjà très bien la guerre. Son titre surpassait certainement toutes les têtes autour de nous. Nous traversâmes couloirs sur couloirs et découvrîmes par la même occasion une organisation structurée. Je ne connaissais la population naine que par des rumeurs et des histoires. Là, je les voyais en action dans leur propre milieu. Mon regard resta accroché à des documents transportés dans de petites mains robustes. Quel était le savoir des nains ? Etait-il aussi riche que celui des elfes ? Aussi éparpillé que celui des hommes ? Je succombais presque à la curiosité. Peut-être aurais-je l'occasion d'y jeter un oeil plus tard, beaucoup plus tard...

Nos pas nous conduirent vers une énième salle plus... solennel. Le nain se posa derrière son bureau. Son regard sérieux faisait presque froid dans le dos. Je me demandais parfois s'il lui arrivait de sourire.


- Je vous écoute. Que faisiez-vous près d'Erebor ?

Navari répondit en premier. Je le laissais s'exprimer. Qu'allais-je dire à mon tour ? La vérité ? J'étais simplement en visite et j'entrais, par coïncidence, dans une bataille dont je ne tissais aucun lien. Je doutais qu'il me croit. Maintenant, si je mentais, je ne pourrais en vouloir qu'à moi-même.

Lorsque Navari termina, je pris sa place à l'auditoire. Je restais aussi sérieuse qu'était le nain face à moi. J'avais des manières dites "sauvages" et "brutes" pour une femme. J'essayais de les repousser le plus possible.


- Comme Navari l'a cité, nous nous connaissons. Je me nomme Judith, dite "la Rebelle". J'appartiens aux Rangers du Nord. Pour mon histoire, j'étais simplement de passage à Erebor. Vos exploits sont relatés jusque de l'autre côté des monts brumeux. Ma curiosité est telle que j'avais envie de voir cette citée de mes propres yeux. Désolée pour vous si notre présence fait tâche, bien que j'avoue avoir adoré cette petite bagarre.

Et je ne pus m'empêcher de rajouter, avec un sourire ironique.

- Je suppose qu'un "merci de votre aide" risque de vous étouffer ? En même temps, nous n'avons pas fais grand chose... Sauf que nous aurions tout simplement pus vous tourner le dos.

_________________
PRESENCE RPS : uniquement les week-ends et de préférence le soir
Un petit RP ? N'ayez crainte de demander... je ne suis pas cannibale ! Very Happy


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Thorin III


avatar
ADMIN - Thorin
Age : 21 Féminin
Localisation : Légendes Naines
Messages : 413


Feuille de personnage
Héros: Niveau 3
Pouvoirs & Compétences:
Objets & Artefacts :

MessageSujet: Re: Compagnons de route ou Voleurs de fortune || PV Navari & Judith ||   Mar 18 Aoû - 15:15



« Compagnons de route ou Voleurs de fortune »



Les deux étrangers, sans doute mal à l'aise, scrutaient la pièce, observant le moindre détail auquel ils auraient pu se raccrocher. Néanmoins, ils ne perdirent pas leur sang froid, et tentèrent de paraître impassible. Ce fut l'Homme qui s'exprima en premier :

─ Je me nomme Nava, humain du Gondor et voyageur. Mes excuses vont vous paraître médiocre mais j'étais juste au mauvais endroit et au mauvais moment. Je n'ai absolument rien a voir avec ces étrangers. J'allais juste atteindre Dale quand ces orientaux sont venus vers moi en courant et j’eus peur qu'ils me dévalise de mon or, j'ai donc attaqué et vous êtes arrivés vous et vos hommes. [...]. Je suis navré si je vous ai fait perdre votre temps... Prince? Mais sachez que je ne veux pas vous créer d'ennuis.

Avant de poser plus de questions, Thorin souhaitait aussi entendre ce qu'avait à dire la seconde étrangère, qui s'était trouvé plus proche d'Erebor que Nava, allant même jusqu'à intégrer une escorte naine. C'était loin d'être anodin.

─ Comme Navari l'a cité, nous nous connaissons. Je me nomme Judith, dite "la Rebelle". J'appartiens aux Rangers du Nord. Pour mon histoire, j'étais simplement de passage à Erebor. Vos exploits sont relatés jusque de l'autre côté des monts brumeux. Ma curiosité est telle que j'avais envie de voir cette citée de mes propres yeux. Désolée pour vous si notre présence fait tâche, bien que j'avoue avoir adoré cette petite bagarre. Je suppose qu'un "merci de votre aide" risque de vous étouffer ? En même temps, nous n'avons pas fais grand chose... Sauf que nous aurions tout simplement pus vous tourner le dos.

Un sourire ironique s'était dessiné sur ses lèvres tandis que la dénommée Judith terminait sa tirade. Croyait-elle réellement avoir une chance de l'adoucir par l'humour ? Si le Prince sous la Montagne était réputé pour être moins colérique que son père, il n'en restait pas moins un nain, impulsif et au sang chaud. Abattant son poing sur la table, il haussa la voix et s'exprima d'un ton dur :

─ Il me semble que vous n'êtes pas en mesure de jouer de votre humour pour l'instant ! Un mot de ma part suffirait à vous envoyer au fin fond d'Erebor, et je doute que ce soit ce que vous souhaitiez, je me trompe ?

Se redressant lentement, il fronça les sourcils. Il n'était pas sur d'aimer avoir à s'occuper de ce genre de situation. Néanmoins, un jour viendrait où il serait le seul à pouvoir s'en charger. Autant prendre le pli dès maintenant. Leur tournant le dos, il porta son regard vers la cheminée en pierre. Après un moment de silence, il repris d'une voix plus calme :

─ Il faut beaucoup d'audace pour oser s'approcher si près d'Erebor, et se joindre à un groupe de soldat en mission. Les Nains n'ont pas la réputation d'être très ouverts aux autres peuples, vous devriez le savoir. Il n'est pas dans nos habitudes d'apprécier que l'on se mêle de nos affaires.

Il ne se retourna pas, attendant de voir ce que les étrangers allaient répondre à cela. Si Erebor était connue de tous, peu avaient la chance d'y entrer, et bien moins encore d'être mêlés à l'activité du Royaume Nain. Si Navari et la Rebelle n'avaient pas en main des informations capitales, et avaient cependant vu des choses qui - si elles n'étaient pas dangereuses - pouvaient mener à quelques fâcheuses situations. Ainsi, Thorin n'avait pas beaucoup de choix pour eux. Soit il s'avérait qu'ils n'étaient pas digne de confiance, et finissaient dans les cellules de la Montagne Solitaire, soit ils se révélaient de potentiels alliés, et repartaient sous quelque conditions. Leurs discours feraient la différence.


_________________



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lordoftherings-rpg.forums-actifs.com/t59-thorin-iii-princ

Navari


avatar
MEMBRE - Navari
Age : 19 Masculin
Localisation : Dans les campagnes
Messages : 172


Feuille de personnage
Héros: Niveau 2
Pouvoirs & Compétences:
Objets & Artefacts :

MessageSujet: Re: Compagnons de route ou Voleurs de fortune || PV Navari & Judith ||   Mer 26 Aoû - 17:05

Quand le nain frappa sur la table, Navari eu un sursaut. Le mettre en colère n'était vraiment pas la bonne chose a faire dans cette situation mais sa Judith avait l'air de ne pas s'en rendre compte.

─ Il me semble que vous n'êtes pas en mesure de jouer de votre humour pour l'instant ! Un mot de ma part suffirait à vous envoyer au fin fond d'Erebor, et je doute que ce soit ce que vous souhaitiez, je me trompe ?

Le voleur se demanda un instant comment pouvait être les cellules de cet endroit, puis remarqua l'absurdité de cette pensée et voulu se donner une claque. Il se tourna alors vers Judith et la regarda avec des yeux assassins et plein de reproches. Il avait assez de problèmes et d’ennemis comme sa, rajouter le futur Roi d'une race toute entière à la liste est peu recommandable.

─ Il faut beaucoup d'audace pour oser s'approcher si près d'Erebor, et se joindre à un groupe de soldat en mission. Les Nains n'ont pas la réputation d'être très ouverts aux autres peuples, vous devriez le savoir. Il n'est pas dans nos habitudes d'apprécier que l'on se mêle de nos affaires.

De ce qu'il se souviens de ses rencontres avec les Nains ils étaient plutôt sympathiques et joueurs, les fêtes dans les auberges et l'alcool arrange bien cela. Il s'était même fait un "collègue" nain aussi fourbe, vicieux et obnubilé par l'or que lui d'ou sa connaissance, certes limité, du Khuzdul.
Nava soupira longuement en baissant la tête. Il va falloir la jouer fine et les mondanités ne marcherons pas sur lui, il faudra être prudent. Il releva la tête et s'adressa donc au Prince:

- Monseigneur je vous demanderai d'excuser mon amie, elle porte bien son surnom après tout... Même si comme vous le dite votre peuple n'aime pas qu'on se mêle de ses affaires, Judith voulait simplement aider et c'est une Ranger qui plus est. Vous ne pouvez absolument rien lui reprocher si ce n'est sont insolence mais c'est peu par rapport a ce qu'elle est et ce qu'elle a fait, punir quelqu'un pour une bonne action est étrange si puis-je me permettre. Elle n'est pas un danger pour vous ni pour Erebor, j'espère que vous le comprenez...

_________________
Je suis dispo que les Week-ends
Sorry About That
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lordoftherings-rpg.forums-actifs.com/t192-nava-la-main-le

Judith la Rebelle


avatar
MEMBRE - Judith
Age : 30 Féminin
Localisation : Belgique
Messages : 198


Feuille de personnage
Héros: Niveau 2
Pouvoirs & Compétences:
Objets & Artefacts :

MessageSujet: Re: Compagnons de route ou Voleurs de fortune || PV Navari & Judith ||   Jeu 24 Sep - 1:48

Le poing du nain s'abattit sur la pauvre table comme le marteau d'un juge annonçant sa sentence. J'ouvris de grands yeux. Cet individu avait du répondant et ne se laisser pas faire facilement. C'était à la fois frustrant et agréable. Ah le caractère des nains. Cela changeait vraiment de celui des hommes. Il fallait se frotter à un vrai guerrier pour recevoir une telle rétorque !

Regardant Navari, je croisais un regard remplis de reproche. Quelque chose comme : « tu aurais pus te taire ! ». Je n'offris qu'un pincement de lèvres embarrassé comme unique réponse. J'allais devoir participer à ce jeu avec des mots de velours et davantage de tact dans mes propos. Bon... ce n'était pas gagné d'avance ! Mais je n'allais pas déclarer forfait pour autant.

Lorsque j'entendis le voleur commencer à me « défendre », je pris un air innocent et plutôt charmeur. Certes, mes chances de séduction se trouvaient fortement réduite face à une telle race. Disons que j'agissais un peu comme si je répétais une scène pour la millième fois. Et mes habitues s'effaçaient difficilement. D'ailleurs, je ne pus m'empêcher de renchérir aux dires de mon compagnon d'armes avec un sourire quelque peu narquois.


- Mon franc-parlé est désagréable, j'en conviens. Mais ne vaut-il pas mieux être sincère avec vous que de vous faire du... lèche-botte ?

Un mot de trop ? Bon sang, un chat s'appelait bien un chat ! Enfin, matou ou minet... Bref. Je repris un air sérieux après m'être éclaircie la gorge. Je tentais un discours... que je ne contrôlais pas du tout. Je ne travaillais ni la philosophie, ni la politique. Alors je parlais à tort à travers sans savoir vers où je mettais les pieds.

- Sincèrement, entre-nous, pourquoi agissez-vous de la sorte ? Nous vous avons porté secours, tout ce que je peux trouver de plus normal. Ce n'est pas donné à tout le monde d'aider son prochain mais si l'action se présente, pourquoi hésiter ?...

Un petit silence s'installa et je décidais de vite enchaîner avant d'énerver une nouvelle fois le petit homme barbu par mon blabla ridicule.

- Vous êtes Prince, c'est cela ? Donc... je suppose que vous vous souciez fortement pour votre peuple, n'est-ce pas ? Je signale au passage que j'ignore les rapports actuels entre hommes et nains... Vous craignez que notre présence ne soit que comédie ? Soit ! Vous avez le droit d'être méfiant. En même temps... si nous vous cherchions vraiment misère, nous aurions choisis un autre façon de vous accoster plutôt que de nous jeter directement dans la gueule du loup, non ?

A cet instant, je regrettais presque d'avoir mis les pieds en ces lieux... Une bataille armée était plus facile à mener qu'un combat de mots.

- A m'écouter, je parie que cela vous lasse davantage à chaque seconde. Il suffit de voir votre tête pour comprendre que cela ne vous fait ni chaud ni froid... Alors permettez-moi juste une toute dernière question et une réponse honnête de votre part.

J'attendis une complètement attention du nain, puis, je pris un air solennel, sans sourire ni rire ou autre mimique pouvant trahir ma véritable honnêteté.

- Que faut-il faire pour vous convaincre que nos intentions ne sont pas contre vous ?

Je restais passible durant l'attente et la réponse.

_________________
PRESENCE RPS : uniquement les week-ends et de préférence le soir
Un petit RP ? N'ayez crainte de demander... je ne suis pas cannibale ! Very Happy


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Thorin III


avatar
ADMIN - Thorin
Age : 21 Féminin
Localisation : Légendes Naines
Messages : 413


Feuille de personnage
Héros: Niveau 3
Pouvoirs & Compétences:
Objets & Artefacts :

MessageSujet: Re: Compagnons de route ou Voleurs de fortune || PV Navari & Judith ||   Mar 29 Sep - 19:58



« Compagnons de route ou Voleurs de fortune »



L'homme tenta de calmer le jeu en excusant sa compagne de route, arguant que seule son insolence pouvait lui être reprochée, et non son intervention. Cette dernière le regarda, avant de changer de comportement, se faisant plutôt charmeuse et innocente. A son tour, elle s'exprima, avançant qu'elle avait simplement souhaité se rendre utile, et ne pas vouloir de mal aux Nains. Elle en vînt aux relations diplomatiques entre les deux peuples, avant de tenter de se justifier. Néanmoins, Thorin n'était pas naïf, et s'il l'écoutait sans rien ajouter, il n'en restait pas moins parfaitement au clair avec ce qu'il s'était passé. Certes, ils avaient voulu aider - et il n'était pas certain de pouvoir les blâmer pour cela - mais en agissant de la sorte, ils s'étaient impliqués dans les affaires des nains, or ce n'était pas quelque chose de très bien perçu.

─ Que faut-il faire pour vous convaincre que nos intentions ne sont pas contre vous ?

Au moins, la question avait le mérité d'être clair et brève, et le nain préférait de loin ce genre de comportement. Honnête. Les mains dans le dos, il se mit à déambuler autour du bureau, réfléchissant. De temps en temps, il relevait la tête pour scruter les deux étrangers. Comment son père aurait-il agit ? Il n'était pas de ceux qui enfermaient et jugeaient sans procès, mais n'était pas non plus naïf, et il savait pertinemment que leurs ennemis se faisaient de plus en plus rusés et audacieux. Les enfermer dans un cachot sans plus de réflexion ne pourrait qu'accroître les différents entre les deux peuples, et affuter un peu plus les relations déjà tendues qu'ils entretenaient avec les Hommes. S'arrêtant un instant, il se tourna vers les deux étrangers, et déclara d'une voix calme :

─ Je dois reconnaître que vous savez user des mots, et que votre défense semble légitime. Néanmoins, quelle preuve ai-je qui puisse me confirmer vos dires ?

Après tout, il était plutôt étonnant que deux voyageurs qui s'étaient déjà rencontrés se retrouvent dans de telles circonstances. Étonnant, aussi, que la jeune demoiselle parvienne à l'entrée d'Erebor au moment même où la patrouille s'élançait. Le Prince sous la Montagne se retrouvait face à un dilemme qu'il n'était pas certain de savoir résoudre. Quoi qu'il fasse, il devrait assumer jusqu'au bout, mais là n'était pas sa crainte. Non, plus que de se tromper, il redoutait de mettre son peuple en danger. C'était étonnant comme de petites choses pouvaient prendre de l'ampleur en temps de guerre, ou presque. Après tout, ce n'était que deux individus, parmi tant d'autres, mais s'ils n'étaient pas ceux qu'ils avançaient être, qui savait de quoi ils étaient capables ?

Malgré tout, les mots avaient fait leur chemin dans son esprit, et il pensait avoir décidé un début de solution. Il n'était pas certain que ce soit juste, ni que ce soit le mieux à faire, mais c'était peut-être le plus judicieux pour garantir à la fois la sécurité de son peuple, et la sympathie des Hommes. S'arrêtant de nouveau devant la cheminée, il se redressa, et plongea son regard dans celui de la jeune femme, puis de son compagnon. Effleurant légèrement l'anneau royal qui ornait l'un de ses doigts - témoin de son rang - il laissa un léger silence planer, avant de parler d'une voix puissante :

─ Rien ne confirme vos paroles, néanmoins le bénéfice du doute vous sera favorable cette fois-ci. Je ne vous retiendrai pas. Néanmoins...

Il tira un parchemin vierge sur son bureau, puis une large plume. La trempant dans l'encre, il coucha quelques lignes en langage nain sur le support parcheminé. Sa main était sure, et son écriture avait quelque chose de fascinant. Depuis tout petit, il avait appris les caractères et les langues, et savait désormais les manier aussi bien que les interprètes du Royaume. Néanmoins, c'était sa passion pour les écrits qui l'avait amené à dessiner encore et encore les mêmes caractères, jusqu'à lui donner une manière d'écrire bien plus lisible et soignée que celle de son père. Plus digne de son rang, en quelque sorte.

─ ... je garderai une trace de notre entrevue. Vos noms, fonctions et origines seront notés ici, tout comme les circonstances de votre venue. Ils seront conservés sous bonne garde dans nos archives. La prochaine fois que l'un de vous sera pris ou impliqué dans l'une de nos affaires, je saurai me souvenir de ce document. S'il s'avère que vous êtes venu en voyageur pacifique ou avec raison, nul mal ne vous sera fait...

En somme, il effaçait l'ardoise et leur accordait sa clémence pour cette fois-ci, jugeant qu'ils étaient innocents. Peut-être qu'il se trompait, peut-être pas. Seul l'avenir saurait le lui dire. C'est pourquoi il ajouta d'une voix légèrement plus lente et détachée :

─ ... mais s'il s'avère que votre présence près d'Erebor est une fois de plus suspecte, vous n'aurez pas le droit à une seconde chance.

Il ne précisa pas la suite, puisqu'elle semblait évidente. Pas de seconde chance signifiait clairement que les Nains ne les laisseraient pas s'en sortir sans preuves concrètes aussi facilement que la première fois. En somme, il effaçait l'ardoise, et ce seraient leurs actions futures qui feraient réapparaître les traces de cette entrevue.

[Désolé, j'étais pas très très inspirée Razz]


_________________



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lordoftherings-rpg.forums-actifs.com/t59-thorin-iii-princ

Navari


avatar
MEMBRE - Navari
Age : 19 Masculin
Localisation : Dans les campagnes
Messages : 172


Feuille de personnage
Héros: Niveau 2
Pouvoirs & Compétences:
Objets & Artefacts :

MessageSujet: Re: Compagnons de route ou Voleurs de fortune || PV Navari & Judith ||   Mer 7 Oct - 19:50

Nava eut un énorme soulagement lorsque que le Prince Nain décida de les laisser repartir. Pur sûr, le voleur n'était pas près de revenir dans la région, maintenant il savait que le risque était trop grand même si il y a à la clef des richesses inestimables: "C'est par ses erreurs qu'on apprend le plus" comme on dit. Le Nain tendit alors une page de manuscrit ou les deux compagnons devaient y inscrire leurs identités ainsi que quelques autres informations personnelles. "Avec sa c'est comme si j'avais déjà un pied dans le cachot..." pensa le voleur en frissonnant mais il ne fit pas d'histoire et y inscrivit son prénom mais pas son nom pour des raisons de discrétions. Le Nain ne pourra pas lui en tenir rigueur puisqu'il est rare, voir impossible qu'un voyageur sans titres possède un nom mais étonnement Nava en possédait un, celui de son père qui n'était qu'un client de sa catin de mère.
Il fut honnête pour le reste et ce fut le tour de Judith.

Par la suite il remercia le Nain avec une courbette et donna un coup de coude a Judith pour qu'elle fasse de même. Le prince fit alors entrer deux gardes pour les raccompagner à la porte d'Erebor. "Dommage je n'aurais pas vu une seule fois la salle du trésor, quel spectacle cela doit être...". Les deux compagnons étaient maintenant dehors, juste devant la porte de la montagne avec la ville de Dale en vue. Nava fut étonnement heureux d’être sortit, la pression était finalement retombée. Puis il tourna son regard sur Judith, croisa les bras et lui adressa la parole avec un sourire narquois:

- Bon nous voila dehors en vie et en un seul morceau. Je ne veux pas me lancer des lauriers mais je pense que c'est grâce à moi qu'on s'en est sorti et une récompense de ta part ne serait pas de refus...

_________________
Je suis dispo que les Week-ends
Sorry About That
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lordoftherings-rpg.forums-actifs.com/t192-nava-la-main-le

Judith la Rebelle


avatar
MEMBRE - Judith
Age : 30 Féminin
Localisation : Belgique
Messages : 198


Feuille de personnage
Héros: Niveau 2
Pouvoirs & Compétences:
Objets & Artefacts :

MessageSujet: Re: Compagnons de route ou Voleurs de fortune || PV Navari & Judith ||   Dim 11 Oct - 5:44

Je pinçais des lèvres. Nous étions, entre autre, « graciés ». Dans l'histoire, j'étais une coupable et cela ne m'enchantait guère. Mais qu'importe, l'histoire se terminait bien au final. Néanmoins, je restais sceptique quant à cette attitude envers nous. J'avais l'impression que ce nain voyait le mal partout et en tout le monde mais que sa conscience avait tendance à lui rappeler qu'une lueur existe toujours dans la plus sombre des pénombres.

A regret, je pris la plume et indiqua mon identité ainsi que ma fonction au sein des rangers. Je souris et voyais cela d'un bon point : j'avais mon nom dans les archives d'Erebor ! Enfin, pas sous bonne condition mais il valait mieux voir le bon côté des choses. Déposant la plume, je ne pus m'empêcher d'ajouter d'un ton :


"Soyez sans crainte, je doute qu'il ait une prochaine fois. Vu que nous risquons nos "têtes" à remettre un pied en ces lieux, je préfèrerais m'y tenir éloigner désormais. A moins de recevoir, de bonne grâce, une invitation de votre part. Cependant, je ne vois guère d'autres races que celle des nains et suppose qu'il est rare de recevoir tel courrier de votre propre chef. Me tromperais-je ?"

Navari fit alors une révérence et le coup que je reçus dans les côtes m'indiqua qu'il m'invitait à faire pareil. Dans une robe certes, une femme fait la révérence. Mais une tenue de voyage et surtout en pantalon... Cela ne convient pas. Mais me rappelant le rang du nain face à moi, je me surpris à faire un effort. Je me penchais légèrement et courba la tête une seconde pour me redresser de suite. J'ignorais si ce geste d'attention aurait eu une signification pour le petit être. J'étais juste déçue que cette entrevue se soit aussi vite terminée. J'avais encore le goût de la bataille dans ma tête mais ma venue principale concernait Erebor et l'envie de l'arpenter pour la contempler davantage brûlait en moi, surtout que j'étais sur place ! Néanmoins, les circonstances étaient contre nous et il valait mieux ne pas trop tirer sur la corde au risque de la briser.

"Cependant, j'espère que nous nous reverrons. Dans de meilleures circonstances, cette fois."

Je suivis Navari vers la sortie. Si la vue du jour me réjouit, je restais tout de même déçue. J'étais pensive, lorsque le voleur se mit à inventer que notre sortie relevait de son fait. Et qu'avec cela, je devais lui cerner une récompense. Les premières secondes, je pinçais les lèvres, doublement frustrée. Ensuite, j'entrais dans son jeu. D'un sourire narquois, je lui tendis mes deux mains en répondant cyniquement :

"Volontiers ! Laquelle désires-tu ? La droite ou la gauche ? Je te préviens, je suis droitière et ne ménage pas mes forces lorsque je frappe. Ou préfères-tu que je cogne ?"

Cela faisait sauvage, j'en convenais. Mais mon tempérament calquait plus de l'homme que de la femme. Et lorsque j'étais contrariée, la femme disparaissait complètement !

"Alors, vers quel choix penches-tu cher voleur ?"

Sauf que personne n'est à l'abri d'un retournement de situation...

_________________
PRESENCE RPS : uniquement les week-ends et de préférence le soir
Un petit RP ? N'ayez crainte de demander... je ne suis pas cannibale ! Very Happy


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Judith la Rebelle


avatar
MEMBRE - Judith
Age : 30 Féminin
Localisation : Belgique
Messages : 198


Feuille de personnage
Héros: Niveau 2
Pouvoirs & Compétences:
Objets & Artefacts :

MessageSujet: Re: Compagnons de route ou Voleurs de fortune || PV Navari & Judith ||   Mar 20 Oct - 22:41

[C'est pareil pour moi ^^ Tant qu'il y a du dialogue, je réponds :-p]

_________________
PRESENCE RPS : uniquement les week-ends et de préférence le soir
Un petit RP ? N'ayez crainte de demander... je ne suis pas cannibale ! Very Happy


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Thorin III


avatar
ADMIN - Thorin
Age : 21 Féminin
Localisation : Légendes Naines
Messages : 413


Feuille de personnage
Héros: Niveau 3
Pouvoirs & Compétences:
Objets & Artefacts :

MessageSujet: Re: Compagnons de route ou Voleurs de fortune || PV Navari & Judith ||   Mer 21 Oct - 10:54

[C'est noté, au pire j'interviendrai plus tard si je trouve matière à répondre, je vous laisse donc continuer (je supprime les messages de flood précédents)]

_________________



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lordoftherings-rpg.forums-actifs.com/t59-thorin-iii-princ

Navari


avatar
MEMBRE - Navari
Age : 19 Masculin
Localisation : Dans les campagnes
Messages : 172


Feuille de personnage
Héros: Niveau 2
Pouvoirs & Compétences:
Objets & Artefacts :

MessageSujet: Re: Compagnons de route ou Voleurs de fortune || PV Navari & Judith ||   Mer 28 Oct - 23:06

Judith tendait ses deux poings vers Nava, ce dernier leva un sourcil. Il aurait dû s'en douter et elle devait surement croire que le voleur essayerait de lui soutirer le moindre petit sous (ce qu'il sait généralement bien faire) mais pas au point de se battre contre elle. Nava évalua très vite ses chances: Une femme rôdeuse face a un simple voleur. L'idée d'en venir aux armes était stupide et probablement suicidaire pour lui mais le combat à mains nues était beaucoup plus abordable, le voleur avait probablement plus de force qu'elle et il avait une très bonne maîtrise de l'esquive. Cependant, connaissant la jeune femme, il n'était pas a l'abris d'une surprise. Ne reste plus qu'une chose dont il est presque sur de gagner: les mots.

Il posa ses mains sur les siennes et les fit doucement baisser, puis lui répondit:

- J'aurais surement prit la droite, sa porte chance il parait, mais avant sa je voudrai te rappeler que sans mes interventions et ton tempérament de dragon on serait dans une geôle naine à l'heure qu'il est. Et crois-moi, c'est petit une geôle naine... Après bien sûr si tu penses que j'en demande trop rien ne t’empêche de tourner les talons et de partir en m'insultant, ce n'est pas moi qui va t'obliger de faire quelque chose que tu n'aimes pas et j'en connais bien les risques. Je faisais juste l'humble remarque que j'y suis pour beaucoup dans notre libération et que je mérite probablement une récompense, en objet ou en nature et a ton aise.

Nava se préparait mentalement a la réaction de Judith. Il ne savait vraiment pas a quoi s'attendre avec elle, surtout lorsqu'elle est en colère.

_________________
Je suis dispo que les Week-ends
Sorry About That
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lordoftherings-rpg.forums-actifs.com/t192-nava-la-main-le

Judith la Rebelle


avatar
MEMBRE - Judith
Age : 30 Féminin
Localisation : Belgique
Messages : 198


Feuille de personnage
Héros: Niveau 2
Pouvoirs & Compétences:
Objets & Artefacts :

MessageSujet: Re: Compagnons de route ou Voleurs de fortune || PV Navari & Judith ||   Ven 30 Oct - 23:13

Je pris le temps d'écouter Navari jusqu'au bout, non sans faire une moue habituelle. Certes, mes propos avaient peut-être été trop... sec. Je retirais mes mains de celle de Navi et les posa sur mes hanches. Faute de poches, il fallait bien les mettre quelque part !

- Une geôle reste une geôle mon cher, aussi petite qu'elle puisse être forgée. C'est le temps passé à l'intérieur qui me gène le plus. Des années loin de l'extérieur me rendraient certainement folle au point de confondre une chaussure avec un bout de pain caoutchouteux. J'en conviens que toi autant que moi sommes contents de ne pas y séjourner.

Rien que la pensée me donna des frissons. J'avais déjà eu droit à la prison, de courte durée fort heureusement. Dormir sur une planche de bois attachée au mur et sur de la vieille paille avaient été ma première « torture » physique. Mon dos s'était rapidement voûté comme le corps d'une femme âgée. Si j'avais passé mes trente printemps, je comptais encore arpenter bien des terres avant de me laisser aller de cette manière !

Je soupirais et pris un ton plus solennel.


- Admettons que notre « libération » relève de ton « don » pour la supercherie, sache que quémander une récompense en nature « corporelle » de ma part te fera perdre la tête. Même un baiser. Et je parle sérieusement.

Des yeux rétrécis accompagnèrent mes paroles.

- Quant à une récompense en « objet », je suis au regret de te souligner que je ne suis guère la fille d'un riche marchand et encore moins une pilleuse de tombe. Mes seuls trésors se reflètent dans mes armes et ce qui va avec : la baston.

Sans attendre une réponse immédiate du voleur, une idée défila et ma langue siffla aussitôt dans un marmonnement.

- A moins que tu ne comptes « piller » toi-même avec un soutien d'assistance ?

Les nains étaient réputés pour garder des trésors de la valeur d'une montagne voir bien plus, des terres entières ! Navari lorgnait-il sur quelque chose d'intéressant ? Sur le territoire des nains ou autre part ? Je n'étais guère contre un petit souvenir. Maintenant, c'était jouer avec le feu s'il s'agissait de piller les nains.

- Qu'as-tu donc en tête, dis-moi ?

_________________
PRESENCE RPS : uniquement les week-ends et de préférence le soir
Un petit RP ? N'ayez crainte de demander... je ne suis pas cannibale ! Very Happy


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Navari


avatar
MEMBRE - Navari
Age : 19 Masculin
Localisation : Dans les campagnes
Messages : 172


Feuille de personnage
Héros: Niveau 2
Pouvoirs & Compétences:
Objets & Artefacts :

MessageSujet: Re: Compagnons de route ou Voleurs de fortune || PV Navari & Judith ||   Sam 28 Nov - 22:55

"Elle est vraiment prête a devenir complice d'un vol?" se dit Nava, "Pour prendre un risque pareil elle doit beaucoup m'aimer, ou être folle... Ou les deux."
Puis il repensa à leur relation et esquissa un sourire sans s'en rendre compte, trouvant le paradoxe plutôt drôle.
En effet elle est tout ce que Nava n'est pas: Une rôdeuse au caractère bien trempé, préférant la force à la finesse avec un courage à tout-épreuve. Lui n'était qu'un voleur couard et beau-parleur avec pour seule ambition de s'enrichir.
Tout les séparaient mais pourtant ils étaient amis, prêt a aider l'autre malgré ses défauts ou son caractère. En tout cas c'est comme sa que Nava voyait les choses et c'était peut-être la seule personne a qui il avait de tels sentiments.
Peu après que Judith eu posée sa question, il croisa les bras en leva les yeux au ciel:

- Si tu crois que j'ai encore en tête de risquer ma peau une deuxième fois a cet endroit, et bien non... J'ai eu ma dose pour aujourd'hui. Je ne voudrai pas non plus que tu prennes un risque aussi énorme même si cela en valait la peine. Nos chances sont minces pour le moment et j'ai d'autres projets.
En revanche... Je ne repars jamais les mains vides.


Il montra un sourire plein de dents puis, comme par magie, il sortie une pièce d'or de derrière son oreille puis une dans ses cheveux et une autre de sa chaussure. Au final il sorti une dizaine de pièces d'or.

- C'est fou ce que les gardes nains ont comme argent sur eux et ils ne sont pas très vigilants sur ce qu'il y a en dessous de leur ceinture. Il montra sa main gauche: Voila ta part, après tout tu as prit autant de risques que moi. A moins que l'idée de recevoir de l'argent volé te répugnes?

_________________
Je suis dispo que les Week-ends
Sorry About That
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lordoftherings-rpg.forums-actifs.com/t192-nava-la-main-le

Thorin III


avatar
ADMIN - Thorin
Age : 21 Féminin
Localisation : Légendes Naines
Messages : 413


Feuille de personnage
Héros: Niveau 3
Pouvoirs & Compétences:
Objets & Artefacts :

MessageSujet: Re: Compagnons de route ou Voleurs de fortune || PV Navari & Judith ||   Dim 24 Jan - 20:01

[Est-ce que vous voulez encore répondre où on archive ?]

_________________



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lordoftherings-rpg.forums-actifs.com/t59-thorin-iii-princ

Navari


avatar
MEMBRE - Navari
Age : 19 Masculin
Localisation : Dans les campagnes
Messages : 172


Feuille de personnage
Héros: Niveau 2
Pouvoirs & Compétences:
Objets & Artefacts :

MessageSujet: Re: Compagnons de route ou Voleurs de fortune || PV Navari & Judith ||   Lun 25 Jan - 2:00

[Vu que la demoiselle semble ne pas s'être manifestée depuis un temps, tu peux archiver je pense ^^]

_________________
Je suis dispo que les Week-ends
Sorry About That
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lordoftherings-rpg.forums-actifs.com/t192-nava-la-main-le

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Compagnons de route ou Voleurs de fortune || PV Navari & Judith ||   

Revenir en haut Aller en bas
 

Compagnons de route ou Voleurs de fortune || PV Navari & Judith ||

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un nouveau compagnon de route
» L'étang de Miragoane déborde sur la route nationale numéro 2
» Soumission au parlement de la feuille de route du gouvernement et des ministeres
» Ressortissante Dominicaine lachement tuée à Santo 20 par 2 voleurs en moto
» Sur la route des caravanes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Lord Of The Rings RPG :: LA TERRE DU MILIEU :: 
LES MONTAGNES DE L'EST
 :: Erebor
-